fil-educavox-color1

Travailler ensemble pour assurer l'essor de la voie professionnelle

Passer d'une voie professionnelle considérée comme une voie de garage à l'émergence d'une véritable voie d'excellence dans notre pays est l'objet d'un débat dans lequel s'inscrit cet article. Si les réformes actuelles sont une vraie chance pour les lycées professionnels et les CFA, il leur reste néanmoins encore plusieurs étapes à franchir pour devenir une véritable voie d'excellence.

En savoir plus...

L’approche orientante et l’invisibilité du système d’orientation

Poursuite de ma lecture critique de la thèse de Damien Canzittu  « Vers une école réellement orientante. Penser l’orientation scolaire à l’aube du 21e siècle » avec toujours cette interrogation : où sont passées les règles de circulation au sein des systèmes éducatifs ? Question que j’ai déjà abordée dans l’article « L’orientation scolaire, un non-dit quasi universel ».  La thèse propose des descriptions des systèmes d’orientation de nombreux pays et y consacre son Chapitre 4 (L’orientation au sein des systèmes éducatifs)  p. 341-465

En savoir plus...

Lancement du concours « L’avenir s’imagine ! »

« L’avenir s’imagine ! », le serious game réalisé par l’Onisep Occitanie et ses partenaires, sensibilise les jeunes aux enjeux des évolutions scientifiques, technologiques, environnementales et sociales sur le monde professionnel et les invite à découvrir des métiers. Il leur permet aussi d’aborder la question de l’égalité femmes/hommes. Claudie Haigneré, première femme française astronaute est la marraine de la 16e édition qui a pour thème : « Se déplacer dans les airs et l’univers en 2040 ».

En savoir plus...

Vers un nouveau conflit démocratique autour de l’orientation

L’orientation scolaire s’est développée dans notre pays dans le cadre d’une conception particulière de l’Etat. Il est non seulement éducateur mais aussi garant de la formation professionnelle, en très grande partie au travers des diplômes, mais aussi des modalités de formations. L’organisation de l’orientation initiale relevait de l’Etat. La loi pour la liberté de son avenir professionnel modifie le champ des acteurs et en donne la responsabilité à la Région.

En savoir plus...

Le casse-tête des premières

Nous sommes dans la première année d’application de la réforme Blanquer du lycée avec notamment « les nouvelles premières ». Comment va se jouer l’éclatement des filières du bac général ?

En savoir plus...

L’avis de Bob Poisson sur le rapport Charvet

Le rapport Charvet titré « Refonder l'orientation, un enjeu Etat-régions » a été publié le 25 juin 2019 il fait suite à la loi sur la liberté de son avenir professionnel. J'en avais proposé une lecture à chaud dans un post précédent. Robert Poisson, directeur de CIO et ancien président de l'ANDCIO m'a envoyé son avis que je publie ci-dessous in-extenso avec son accord. Il replace cet avis dans une interprétation des évolution de la question de l'orientation depuis 2008. Je vous en souhaite une très bonne lecture.

En savoir plus...

Une sociologue dénonce le fait qu'en France, l'orientation scolaire renforcerait les inégalités.

Agnes Van-Zanten est une sociologue qui s'est spécialisée dans l'analyse des politiques éducatives. Actuellement directrice de recherche à l'Observatoire sociologique du changement (CNRS/Sciences Po' Paris), elle a publié de nombreux articles et livres, parmi lesquels nous citerons "Sociologie de l'école" (Armand Colin, en collaboration avec Marie Durut-Brulat), "Choisir son école : stratégies familiales et médiations locales" (PUF), "L'école de la périphérie" (PUF), etc.

En savoir plus...

La réception des dires d’une sociologue

L’Observatoire des inégalités a publié le 14 juin 2019 un extrait d’entretien d’Agnès Van Zanten, sociologue au CNRS et spécialiste des politiques éducatives, qu’elle avait donné à Philippe Testard-Vaillant et publié le 27 août 2018 sur le journal du CNRS.fr. Le titre est clair : "L’orientation scolaire renforce les inégalités", entretien avec Agnès van Zanten, sociologue au CNRS ». Je l’ai signalé sur Facebook (il est largement partagé) et en particulier dans un groupe fermé de psyEn où il a suscité quelques commentaires. Bruno Magliulo de son côté à publié le 15 juin 2019 un article sur LinkedIn dans lequel il explique les analyses d’Agnès Van Zanten : « Une sociologue dénonce le fait qu’en France, l’orientation scolaire renforcerait les inégalités ». Lui aussi reçoit des commentaires.

En savoir plus...

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur notre site. Si vous continuez à utiliser ce dernier, nous considérerons que vous acceptez l'utilisation des cookies.