fil-educavox-color1

François Dubet, Marie Duru-Bellat : L'École peut-elle sauver la démocratie ?

La massification des systèmes scolaires depuis les années 1960 a été portée par trois promesses. L’école démocratique de masse devait être plus juste et moins inégalitaire que la vieille école républicaine. Cette école devait aussi développer les compétences, favoriser la croissance et être utile à tous les élèves. Enfin, elle devait favoriser la confiance et l’adhésion aux valeurs de la démocratie.  François Dubet, professeur émérite à l’Université de Bordeaux et directeur d’études à l’EHESS et Marie Duru-Bellat, professeure émérite à Sciences Po-Paris, proposent de tirer les leçons du long processus de massification, et le bilan est pour le moins nuancé. Ouvrage paru le 27 août 2020 au Seuil.

En savoir plus...

Positivons le port du masque…

Porter un masque n’est pas très agréable, mais il devient indispensable pour au moins de 18 mois à deux ans. Alors pas question de déprimer, de s’angoisser ou de se lamenter. Pour faire face à cette pandémie, il faut apprendre à le porter et à le supporter. La vie n’est pas toujours facile. Dans certaines circonstances, il faut se protéger et protéger les autres. Acceptons de faire les gestes ad hoc, avec le minimum de contraintes et si possible même en positivant. Essayons de trouver des « plus » dans ce contexte a priori insupportable.

En savoir plus...

Data et formation : la révolution copernicienne 2/3

Les outils en orientation au service de l’accompagnement des publics se sont développés et réinventés pendant cette période sans pour autant marquer de rupture profonde dans la dynamique à l’œuvre.

Le moment de l’orientation : Nous avons pu voir que le chemin vers l’individualisation des parcours de formation et des trajectoires professionnelles s’est inscrit dans un temps long. Toutefois, on ne peut se prévaloir collectivement d’être arrivés au terme de cette dynamique.

En savoir plus...

Data et formation : la révolution copernicienne 1/3

Le choix du sillon - Les transformations connues par les mondes de la formation et de l’emploi depuis le début des années 1970 accompagnaient un modèle qui garantissait, dans une certaine mesure, la linéarité des trajectoires professionnelles des individus. Dans un contexte de massification scolaire (notamment par la poursuite de la généralisation de l’enseignement avec le collège unique) et de développement de la société industrielle, l’accès à la certification professionnelle permettait alors à une partie des individus d’éviter la pénibilité au travail.

En savoir plus...

Espoirs ou impasses ?

Y a -t-il monde d’après Covid ? Il y a beaucoup plus certainement un monde " avec ". Les urgences sont de plus en plus visibles, les sentiments sont plus exacerbés, les inégalités plus dures, les fractures générationnelles augmentent, le numérique inquiète…Le néant informationnel et les focus énormes sur des faits mineurs ou minoritaires nous détournent de l’info. Les blocs politiques des continents et des pays se durcissent, certains poursuivent leur développement nucléaire, d’autres leurs recherches au-delà de la terre, certains souhaitent les avions vitesse Mach3, d’autres souhaitent ralentir …on subit les violences, les océans de plastiques, les incendies, le permafrost en dégel, les espèces vivantes en extinction… Je continue ? Bien sûr que non. Tout ceci mit bout à bout est insupportable. Est-ce toujours le même monde aujourd'hui ? Oui ! Alors :  Quels espoirs ? Et quelles impasses à éviter ?

En savoir plus...

Ambitions !

Parler de rentrée scolaire en ce début de vacances, n'est-ce-pas un brin indécent ? Juste une nécessité pour tenter de combler les inégalités qui se sont exacerbées durant le confinement. Parler de rentrée scolaire en ce début de vacances, n'est-ce-pas un brin indécent ? Juste une nécessité pour tenter de combler les inégalités qui se sont exacerbées durant le confinement.

En savoir plus...

Prix « Non au harcèlement » 2020 : les lauréats de l'académie de Bordeaux dévoilés

L'académie de Bordeaux a élu ses lauréats académiques pour le prix « Non au harcèlement » 2019-2020. Au total, 10 productions ont été sélectionnées dans trois catégories : harcèlement, harcèlement sexiste et sexuel et cyberharcèlement.

En savoir plus...

Jennifer Elbaz : S'inscrire personnellement et collectivement dans les valeurs fondamentales de notre pays !

Jennifer est Directrice du développement de BrainPOP en France. Elle est vice-présidente de l'An@é. Réactive et créative, attentive et empathique, passionnée d'éducation, elle nous offre là ses réflexions, ses craintes, ses valeurs ! Son analyse enrichie par ses expériences notamment issues du monde de l'entreprise, de l'édition, des technologies et de l'éducation,  pointe les paradoxes et les risques de cette période qui ne sont pas seulement d'ordre sanitaire !

En savoir plus...

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur notre site. Si vous continuez à utiliser ce dernier, nous considérerons que vous acceptez l'utilisation des cookies.