fil-educavox-color1

Les mathématiques dans la nouvelle voie générale du lycée

En décidant de ne pas inclure les mathématiques dans le tronc commun de la nouvelle voie générale du lycée, pour en faire un enseignement optionnel aux contenus et niveaux d'exigence variés, on offre désormais aux élèves qui entrent en terminale générale quatre possibilités de choix. C'est selon nous un indéniable progrès. Cependant, on se demande pourquoi une telle variété n'est proposée qu'au seul niveau de la classe terminale générale, et non en première ? N'y a-t-il pas en cela une explication du fait qu'en 2020, 40% des élèves qui avaient opté pour la spécialité mathématiques en classe de première générale, l'ont abandonnée à l'occasion de leur passage en classe terminale ? D'autres facteurs explicatifs s'ajoutent à celui-ci .

En savoir plus...

Les difficultés du changement dans le système scolaire

Pendant l’écriture du texte précédent[1]François Dubet a publié une tribune dans Le Monde intitulée « L’égalité des chances exige d’abord de savoir ce que nous offrons aux vaincus de la compétition méritocratique »[2]. Il semble ainsi abandonner l’idée possible de modification réelle du système lui-même. Du coup, avant de poursuivre ma réflexion sur la méritocratie et le commun je propose de faire un petit détour par quelques recherches sur le changement du système et un petit retour à l’orientation.

En savoir plus...

Méritocratie et commun

En décembre 2020, Vincent Troger, dans une tribune pour Le Monde affirmait que Le clivage entre les élites et le peuple se construit à l’école [1]. Reprenant les travaux de François Dubet et Marie Duru-Bellat, il rappelait que le principe de l’égalité des chances et de la réussite par le mérite scolaire suppose que la scolarité soit organisée comme une compétition, avec des vainqueurs et des vaincus, et non comme un effort collectif pour assurer la réussite du maximum d’élèves possible.

En savoir plus...

Rentrée universitaire 2020 : le choc du trop plein d'effectifs en première année de premier cycle des études universitaires en France.

Ce n'est pas la première fois que de nombreuses voix se font entendre pour annoncer une "mauvaise rentrée" en première année du premier cycle des études supérieures universitaires en France, du fait (entre autres facteurs explicatifs) du trop grand nombre d'étudiants qui se retrouvent fréquemment entassés dans des amphithéâtres et salles de cours à capacités d'accueil insuffisantes.

En savoir plus...

Démocrazies : plongée au coeur du système électoral américain

Il y a quelques mois, en chemin pour un dîner en ville, la vitrine d'une librairie a attiré mon attention.

Plusieurs ouvrages mis en valeur et un peu en scène concernant le domaine... de la mode.

Je n'étais pas spécialement en avance sur l'heure de rendez-vous prévue pour le dîner, mais je suis quand même entrée... juste pour voir. 

En savoir plus...

Gouverner l’Internet à l’ère de la polarisation

La gouvernance de l’Internet est un vrai sujet politique dont s’est emparé Internet Society France (https://www.isoc.fr/), administrateur de l’AFNIC (Association française pour le nommage Internet en coopération) en organisant un Forum sur la Gouvernance de l’Internet le 27 octobre 2020 en visioconférence.

En savoir plus...

Parcoursup : les critères de classement des candidats en question

Le jugement sévère de la Cour des comptes, et celui plus nuancé du Conseil constitutionnel - Dans un rapport présenté le jeudi 27 février 2020 au "Comité d'évaluation et de contrôle" de l'Assemblée Nationale, la très officielle Cour des comptes a présenté un "bilan d'étapes" d' une centaine de pages concernant la plate forme Parcoursup. On y traite (entre autres thèmes abordés) des critères de sélection utilisés par Parcoursup à l'entrée des premières années des formations supérieures de premier cycle, notamment des formations universitaires non sélectives.

En savoir plus...

Entretien à propos de l'ouvrage « SOS Ecole Université » (Martine Boudet- Grégory Chambat)

Entretien avec Grégory Chambat pour les collectifs "Questions de classe" et "Lettres vives" au sujet de l'ouvrage :  SOS Ecole Université -Pour un système éducatif démocratique - (Le Croquant, 2020)[1]

En savoir plus...

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur notre site. Si vous continuez à utiliser ce dernier, nous considérerons que vous acceptez l'utilisation des cookies.