fil-educavox-color1

Les deux réformes de la formation professionnelle : Des réponses structurelles pertinentes, mais opératoires difficiles ! Comment en faire des tremplins pour l’insertion des jeunes ?

Les deux réformes de la formation professionnelle

La situation de l'apprentissage en France et les raisons culturelles et organisationnelles historiques de son retard ➢ La situation des deux voies de la formation professionnelle initiale en France (histoire, données comparatives,..). Allemagne : 1,5 million apprentis ; chômage jeunes – 25 ans : 8% France : 700 000 L Pro + 430 000 apprentis +200 000 contrat pro

chômage jeunes – 25 ans : 25% ➢ L’autre voie de réforme, qualitative, en France

Une réforme systémique de l’apprentissage confiée aux branches conjuguée à une transformation de la voie professionnelle scolaire

➢ Conjuguer l’excellence avec progressivité dans les deux voies complémentaires de l’alternance pour développer la qualification et l’emploi

Des réponses structurelles pertinentes, mais opératoires difficiles ! Comment en faire des tremplins pour l’insertion des jeunes ?

Le Plan de la présentation

1- Libérer l’apprentissage, réforme systémique pour développer la qualification et l’insertion professionnelle

1-A Les leviers pour développer l’apprentissage, logique et outils

1-B Libérer massivement la demande et à l’offre d’apprentissage

 La transformation de la voie professionnelle scolaire

2-A Valoriser la formation professionnelle initiale, alternance scolaire et apprentissage dans les lycées

2-B Les synergies alternance scolaire et apprentissage, clé de l’insertion 3- Les conditions de réussite de ces réformes, le rôle des territoires, des entreprises et des Régions

 La réforme systémique de la formation professionnelle pour favoriser la qualification et l’insertion

1-A Les leviers pour développer l’apprentissage, logique et outils

Libérer l’initiative des branches, des entreprises et des CFA pour répondre

aux besoins de compétences des entreprises ➢ Financement par les OPCO des CFA au contrat ; ➢ L’apprentissage simplifié et certifié ; ➢ Mission des OPCO (opérateur de compétences) : réalisation de GPEC-T

Stimuler la demande individuelle de formation

➢ Simplification d’accès et aides financières à l’apprentissage (CFA et UFA) ➢ CPF rénové, CPF de transition, Dispositif Pro A

Responsabiliser les entreprises, organiser les convergences demandes offres

➢ Abondements au CPF (compte personnel de formation) ➢ GPEC avec les OPCO sur les territoires ➢ Convergence avec les réformes de la voie scolaire

1-B Les paris pour développer massivement l’apprentissage

A.1 Comment rendre massive la demande individuelle de formation ?

❑ CPF rénové, monétisé et abondable, aides financières, CPF de transition, l’application numérique, Conseil en Évolution Professionnelle, ...

❑ L’information et l’orientation confiée aux Régions, un atout

❑ Développement de l’apprentissage dans les CFA et les lycées professionnels (UFA)

A.2 Comment les branches chargées du pilotage de l'apprentissage pourront-elles répondre avec les CFA à la demande ?

Le financement des CFA au contrat par les OPCO

▪ Suppression de l’autorisation administrative des Régions à la création des CFA

▪ Création des OPCO remplaçant les OPCA, leurs missions (finance les CFA, aide aux PME, GPEC, ...)

▪ Regroupement des OPCO et des branches, financement des CFA (et des UFA ?)

▪ Aide complémentaire des Régions dans le fonctionnement et l’investissement de certains CFA ❑ FEST, la nouvelle notion d’action de formation, la formation en situation de travail

A.3 Comment articuler offre et demande sur les territoires ?

La régulation de l'offre et de la demande avec les OPCO sur les territoires via la GPECT, le nécessaire rôle des régions

❑ Le CEP, conseil en évolution professionnelle, le rôle des partenaires régionaux

❑ La régulation de l’apprentissage entre CFA et UFA (Unité de formation en apprentissage) sur les territoires

Architecture de la réforme de la formation professionnelle et de son financement – loi du 5-9-2018

Répartition de la collecte aux dispositifs de formation

5786e838 65d5 4e27 a299 7e3d40dae6fc

La valorisation de la voie professionnelle commence dès le collège et passe par la découverte des métiers et du monde de l’entreprise en seconde

❑ L’orientation et la spécialisation progressive au lycée pour le choix du métier avec des passerelles entre les diverses modalités de l’alternance en entreprises

❑ Projets d’alternance repensée par filières avec les branches professionnelles dans le projet d’établissement

❑ Développement des Campus des métiers et des qualifications ouvrant les perspectives progressives de qualifications dans la voie professionnelle

❑ Systématisation des UFA (unité de formation en apprentissage) au sein des lycées professionnels complémentaires des CFA sur les territoires

2-B Les synergies alternance et apprentissage, clés de l’insertion

Deux modes d’alternance : apprentissage et alternance sous statut scolaire

❑ Ces deux modes complémentaires répondent à la fois à des profils de jeunes différenciés et à des besoins différents selon les entreprises

❑ L’objectif, viser l’excellence dans l’alternance assurant la qualification de tous

Les synergies à créer ou les grands paris

Le pari du développement des UFA au sein des lycées professionnels

❑ Le pari du développement des passerelles entre lycées pro et CFA

Le moyen prioritaire

❑ Les Campus des métiers et des qualifications

➢ En réponse à des appels à projets de l’Éducation nationale, ➢ élaborés en coopération entre académie(s) et Région, ➢ ils lient des filières économiques et éducatives d’un territoire ➢ pour favoriser les qualifications des jeunes dans ces filières

Un outil sur les territoires : les campus des métiers et des qualifications

 

ac75a8b5 c82c 4a8e 8f64 f3feecb11b90

3. Les conditions de réussite, la place des territoires, des entreprises et des régions dans les réformes

3-A Les nécessaires coopérations avec les Régions :

❑ La régulation de la création des CFA et UFA en réponses aux besoins locaux

❑ Les Campus, la GPEC avec les OPCO, nouveaux terrains obligés de coopérations

❑ La gouvernance, un jeu collectif, où chacun est à sa place, avec un capitaine au niveau régional. Le CPRDFOP? (contrat de plan régional de développement des formations)

3-B Le dialogue social sur le territoire et les coopérations entre partenaires sociaux et avec les Régions

❑ La négociation des abondements au CPF

❑ Le Plan de développement des compétences en entreprises

❑ Le rôle des OPCO et la GPECT

❑ Les Campus des métiers et des qualifications

3-C Une condition de réussite à moyen terme : la constitution de véritables systèmes sociaux locaux

❑ Le rôle des acteurs locaux

❑ Le rôle des partenaires sociaux

La parole est à vous !

Accès au dossier

Réformes_de_la_formation_professionnelle.pdf

Dernière modification le lundi, 18 mars 2019
Racine Bruno

Bruno RACINE, AFDET - section de Paris, conseiller pour l'alternance-apprentissage, l'emploi et la formation professionnelle dans le développement des territoires.

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur notre site. Si vous continuez à utiliser ce dernier, nous considérerons que vous acceptez l'utilisation des cookies.