fil-educavox-color1

La Fête du court métrage a lieu cette semaine, du mercredi 13 au mardi 19 mars 2019 dans toute la France. L’objectif de cet événement est de promouvoir le court métrage à travers des projections gratuites.  Il permet à tous les établissements d’organiser gratuitement des projections de films courts sous toutes leurs formes.  En Pyrénées Atlantiques, l’Atelier Canopé 64, site ambassadeur pour la deuxième fois de La Fête du court métrage, organise avec ses partenaires des projections et des animations destinées aux scolaires mais aussi ouvertes au public. A cette occasion, échanges avec Pierre Segura, le principal du Collège Innovant Pierre Emmanuel à Pau.

Fête du Court-Métrage : Les projections

Band actu loc 1 64 2019 02 05 CourtMetrage

" Modernité 3.0 " autour de l’impact des réseaux sociaux sur les jeunes, suivie d’un débat animé par Gilles Riba, coordonnateur des Promeneurs du Net 64, " La forme des pays " de Mathilde Poymiro et rencontre avec la réalisatrice, suivie de la projection des autres court-métrages du programme, " Ciné-poème " ou encore " Un monde sans frontières ", voilà matière à découvrir, échanger, créer…et renforcer les actions des élèves du collège

Le Collège Innovant avec internat PIERRE EMMANUEL- PAU

Il regroupe 230 élèves dont 80 internes et il est essentiel d’intégrer les valeurs et principes de cet établissement, au moment où s’y déroule la fête du court métrage.

Le collège Pierre Emmanuel, bâti en 2016 sur le terrain de l’ancien collège Jean Monet, est le troisième collège innovant du département des Pyrénées-Atlantiques. Sa particularité ? Un externat avec 80 élèves qui permet la désectorisation et qui accueille également 30 lycéens impliqués régulièrement dans l’encadrement scolaire du soir.

cumamoviAutre spécificité l’intégration du secteur éducatif non scolaire avec la CUMAMOVI (Coopérative d'Utilisation de MAtériel de MOntage VIdéo), association régie par la loi du 1er juillet 1901 et le décret du 16 août 1901, partenaire historique de l'Inspection d'Académie et de la DRAC pour l'éducation à l'image et l'animation d'ateliers vidéo dans les établissements scolaires.

Et pour ce faire, tel que décrit dans ce reportage France 3 aquitaine réalisé en 2018, le projet d’établissement promeut le travail transdisciplinaire et permet la mise en place de semaines décloisonnées autour d’un thème commun.

" En 2018, les élèves de sixième ont pensé et réalisé l’aménagement des espaces verts du collège. C’est ainsi qu’un verger et qu’un potager sont sortis de terre. Pendant ce temps, les élèves de quatrième participaient à la Semaine de la Presse et des Médias et se sont exercés à l’écriture d’articles, à la vérification des sources, au montage vidéo ainsi qu’à la production de capsules sonores pour la web-radio du collège.

Le collège Pierre Emmanuel souhaite proposer un enrichissement éducatif, culturel et sportif à tous ses élèves dans le cadre de la Grande Journée où de multiples ateliers sont organisés après le repas de midi ou dès la fin des cours. Les élèves volontaires peuvent ainsi s’initier au tir à l’arc, à la cuisine, à la couture, au théâtre, à la radio, à la philo ou encore au jardinage. Enfin, l’établissement bénéficie d’un équipement numérique de qualité et de locaux permettant l’épanouissement dans le travail. Le partenariat avec la Cumamovi (une association qui réalise des projets audiovisuels et qui est présente dans les locaux du collège) permet aux élèves de s'initier au langage de l’image qui est au cœur de leur génération.

Chaque année, des élèves espagnols sont inscrits dans les deux classes de quatrième. Ils passent ainsi une année scolaire en immersion."

Reportage par France3 Aquitaine :

https://youtu.be/1QB7Rww0waQ

Dirigé par le principal Pierre Segura, le projet d’établissement s’articule autour de quatre axes :

pierre segura un principal faconne par leducation populaire et le militantisme associatif

  • Développer une pédagogie active.
  • Promouvoir une qualité de vie des jeunes dans l’établissement.
  • Favoriser l’épanouissement de tous et la culture citoyenne.
  • Participer au développement de projets européens et internationaux
  • Développer une pédagogie active.

L’élève est l’acteur de sa formation et de son parcours d’orientation. Une grande diversité de méthodes pédagogiques et de modes d’évaluation sont utilisés pour permettre l’épanouissement et la réussite de tous les élèves.

Démarche de projet et évaluation positive. Regards bienveillants de l’équipe,  associer les élèves à leur évaluation, ainsi l’établissement pratique une évaluation par compétences avec le logiciel Sacoche, SACoche conçu par un enseignant, diffusé par l’association Sésamath dont la vocation est de mettre gratuitement à disposition des ressources pédagogiques. Son usage est simple et permet aux élèves et aux parents de suivre en détail les compétences à retravailler.

https://sacoche.sesamath.net/SACoche logo

 Approche transversale des enseignements. Ses objectifs sont la construction et la mise en œuvre en équipe, dans un cadre interdisciplinaire et conformément au socle commun des compétences de connaissances et de culture, des pratiques pédagogiques énonçant des objectifs en termes d’apprentissage de connaissances et de compétences à maitriser par les élèves, tout en travaillant dans le cadre des Enseignements Pratiques Interdisciplinaires (EPI) pour développer les compétences des élèves.

Interdisciplinarité, événements, ateliers et projets conçus avec les partenaires culturels et sportifs, implication des assistants d’éducation, moments de discussion avec des horaires systématisés, permettent de développer de très nombreux projets.

Quelques exemples

20190313 110842 resized 002         20190313 110905 resized 002    20190313 110913 resized 002

 

Coéducation et complémentarité des temps éducatifs !

Associer dans la mise en œuvre du projet d’établissement incluant le cadre de l’internat ou des temps périscolaires les différents acteurs éducatifs intervenant après des élèves au sein de l’établissement ou dans le cadre de partenariats, permettent aux élèves de faire l’apprentissage de la vie sociale et de conquérir leur autonomie.

Favoriser l’épanouissement de tous et la culture citoyenne. Chaque jeune peut s’impliquer et participer à un projet d’action culturelle ou à un projet d’action sportive de son choix. Programme aménagé pour les « forts en rugby » atelier jardin, atelier robotique, atelier audio-visuel, création graphiques, webradio…

C’est ainsi que l’événement Court-Métrage s’insère dans ce programme !

Un collège qui s’inscrit dans un temps éducatif global, un collège du XX1ème siècle !

Mixité géographique étendue au-delà du quartier par l’externat et l’accueil de jeunes espagnols de Navarre en immersion linguistique, interdisciplinarité, aménagement des temps,pour les sportifs, pour les devoirs faits, horaires de cours de 50 minutes offrant des espaces aux dialogues, implication des élèves incluant les lycéens internes, et de toutes les compétences locales, culturelles, sportives, techniques…

Et Le numérique dans l’innovation ?

" Des outils " répond Pierre Segura…Logiciels, outils de projection, équipements nomades, outils graphiques, outils de communication, outils de production…utilisés dans le quotidien. Ce qui n’exclut en rien une réflexion citoyenne sur les usages… Et cela ne peut être sans un ancrage dans des territoires et des valeurs,  l’impulsion d’une équipe, une coordination organisée en équipe, l’implication de chacun et des élèves, une mise en musique de toutes les compétences pégagogiques, culturelles et sociales, ce qui au fond est le moteur de l’innovation !

Marcel Desvergne et Michelle Laurissergues

Prog_Fete_du_court_metrage.2019.pdf

Dernière modification le lundi, 18 mars 2019
Desvergne Marcel

Citoyen numérique mobile, vice-président de l’An@é, responsable associatif accompagnant le développement numérique. Directeur du CREPAC d'Aquitaine,  Délégué général du Réseau international des universités d'été de la communication de 1980 à 2004, Délégué général du CI’NUM -Entretiens des civilisations numériques de 2005 à 2007, Président d’Aquitaine Europe Communication jusqu’en 2012. Président ALIMSO jusqu’en 2017, Secrétaire général de l’Institut du Goût de la Nouvelle-Aquitaine.

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur notre site. Si vous continuez à utiliser ce dernier, nous considérerons que vous acceptez l'utilisation des cookies.