fil-educavox-color1

Alain ASSOULINE, Claude GOLBERG et Marian ALSTER, dans "une vision partagée de l'évolution de la communication qui a présidée au rapprochement d'un directeur artistique venu de la publicité, d'un architecte designer et d'un directeur informatique spécialiste des bases de données relationnelles" créent en 1994 la société Les Argonautes.

Tous trois étaient convaincus – précise l'historique de la société – "que l'informatique allait révolutionner la communication. À contre-courant de la pensée dominante de l'époque, ils pensaient que cette révolution ne serait pas le résultat simplement de la numérisation des médias. Les bases de données allaient permettre de dépasser la structure linéaire du mode de narration et de communication en offrant une dynamique d'intéractivité aux « récepteurs » désormais actifs."

Les Argonautes rejoignent Canopé, le CNED, les laboratoires Techne de l'Université de Poitiers et Stef de l'ENS de Cachan ainsi que les sociétés Beechannels, Leancurve et Belin dans un consortium qui répond à l'appel à projet e-éducation 2 pour créer Viaéduc, le réseau social professionnel des enseignants.

Ils travaillent ensemble sur 4 axes : l'ingénierie pédagogique, le développement de solutions et technologies, l'expérimentation et les retours d'usages, et enfin, la stratégie digitale et la communication et proposent un dispositif novateur, de référence open source sur la base de Symfony, framework d'excellence. Viaéduc est composé de :

  • Un réseau social professionnel qui permet une prise de parole des enseignants, des échanges entre pairs et une diffusion des productions et des idées entre personnes et groupes de personnes.
  • Une intelligence collective qui s'affirme par l'émergence de nouveaux modes relationnels entre pairs, le décloisonnement et la transversalité des échanges, l'augmentation de la fréquence et de la densité des contributions.
  • Un nouvel usage des contenus permis par les fonctions sociales, les conseils et qualification des ressources par les pairs, le partage permanent d'idées et de contenus.
  • La création et co-création de ressources et l'accès facilité et personnalisé à des contenus éducatifs 

Depuis octobre 2014, c'est le GIP REP qui pilote les destinées de Viaéduc.
Alain ASSOULINE, président des Argonautes, présent lors du lancement officiel de Viaéduc lors des Journées de l'Orme 2.15 précise dans cet entretien l'apport spécifique de sa société au projet.

Claude TRAN

Crédit image Twitter Orme

Dernière modification le mardi, 30 juin 2015
Tran Claude

Agenais de naissance Claude TRAN a été professeur de Sciences Physiques en Lycée, chargé de cours en Ecole d’Ingénieur, Inspecteur pédagogique au Maroc. A 34 ans il accède aux fonctions de chef d’établissement puis s’expatrie à nouveau, cette fois en Algérie comme proviseur du lycée français d’Oran ; en Aquitaine il dirigera les lycées Maine de Biran de Bergerac, Charles Despiau de Mont de Marsan et Victor Louis de Talence. Il a été tour à tour auteur de manuels scolaires, cofondateur de l’Université Sénonaise pour Tous, président de Greta, membre du conseil d’administration de l’AROEVEN, responsable syndical au SNPDEN, formateur IUFM et MAFPEN, expert lycée numérique au Conseil Régional d’Aquitaine, puis Vice Président de l’An@é, actuellement administrateur de l'An@é et de l'association Inversons la classe, journaliste à ToutEduc, chroniqueur à Ludomag.

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur notre site. Si vous continuez à utiliser ce dernier, nous considérerons que vous acceptez l'utilisation des cookies.