fil-educavox-color1

Suivre les travaux incomplets, en retard ou non remis par les élèves est une tâche importante pour l’accompagnement et l’évaluation formative. N.B. : je ne préjuge pas ici de l’utilité des devoirs à la maison, — sujette à débats. La méta-analyse de John Hattie (2009) attribue aux devoirs à la maison le score d’efficacité de 0,29 (le seuil  d’effet désirable d’une variable ou d’une intervention éducative selon Hattie est 0,4). Au primaire, cependant, la mesure de l’effet des devoirs est de 0. 15, contre 0. 64 au secondaire (pour une discussion de cette différence, voir N. Baillargeon).

Afin de (me) faciliter ce suivi, je propose un formulaire papier à remplir conjointement par l’élève et l’enseignant (travaillant dans le secondaire supérieur je n’inclue pas ici les parents).

formulaire travail non rendu1

lien vers le document (pour le visualiser) ;

lien vers le document (pour en faire une copie sur Google Docs).

De nombreux enseignants anglophones mettent en avant de tels formulaires, surtout pour les classes primaires, comme en témoigne ce tableau Pinterest.

L’idée d’un tel formulaire m’a été donnée par Myron Dueck, dans son ouvrage Grading Smarter, Not Harder: Assessment Strategies That Motivate Kids and Help Them Learn (2014, p. 23).

form myron dueck

Le formulaire proposé par Myron Dueck, dont on trouve de nombreuses versions en ligne, propose aussi dans sa seconde section des éléments de remédiation.

Dernière modification le mardi, 05 janvier 2016
Jourde François

Enseignant de philosophie en lycée.

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur notre site. Si vous continuez à utiliser ce dernier, nous considérerons que vous acceptez l'utilisation des cookies.