fil-educavox-color1

Publié dans un dossier de Créatice conçu par le CRDP de l’Académie de Versailles, un usage de tablettes en petite section de maternelle de l’Ecole Maternelle de l’Abreuvoir, Noisy le Roi (78)

Yannick Bertrand, enseignant en petite section à l’école maternelle de l’Abreuvoir à Noisy le Roi, a emprunté une mallette de 6 Ipads1 et raconte son expérience.

"J’ai réservé les Ipads sur une période de 5 semaines après les vacances d’avril. Ils m’ont été prêtés pendant les vacances afin que je me familiarise avec le matériel, le Mac (pas évident lorsqu’on est habitué à Windows), et les logiciels comme Itunes. Cela m’a aussi permis de préparer mes interventions, de mettre les applications avec lesquelles je voulais travailler sur les Ipads et d’y ajouter des photos. Les enfants de Noisy le Roi sont issus d’une population assez aisée et sont souvent entourés de nombreux outils technologiques. Certains possédaient donc déjà une tablette tactile à la maison.

Première semaine

Premier moment de langage avec les Ipads, en classe entière. Certains connaissent déjà l’objet. Je demande alors ce que nous pouvons en faire. « On peut jouer avec / Papa regarde des 

puzzle-0b3fb51ec-f9509

films dessus / Je regarde les dessins animés ». En classe, nous les utiliserons pour apprendre « des choses ». Mon objectif pour cette première approche était que les élèves manipulent les Ipads et qu’ils soient à l’aise avec la fonction « tactile ». Nous allons donc travailler avec deux applications, les mémory et les puzzles.

 

Ces deux applications ne présentent pas de difficultés particulières mais font travailler de manière précise le déplacement du doigt sur la tablette. Afin de présenter la tablette et les applications, j’ai au préalable préparé une vidéo où je montrais comment déverrouiller la tablette, accéder aux différents bureaux, lancer les applications et revenir au départ. Tout cela afin qu’ils soient le plus rapidement autonome. A la fin de la première semaine, tous étaient autonomes, sans appréhension. Entre leurs mains, tout semble assez naturel.

memory-f61fde478-3b125Par la suite, les Ipads sont mis à disposition le matin au moment de l’accueil. Leur utilisation ne provoque aucune dispute, je fais simplement une rotation toutes les cinq minutes afin que chacun puissent les manipuler.

Deuxième semaine

Nous avons utilisé les tablettes en tant qu’album d’images..."

LA SUITE DE L’EXPERIMENTATION SUR LE SITE

An@é

L’association, fondée en 1996, à l’initiative de la création d’Educavox en 2010, en assure de manière bénévole la veille et la ligne éditoriale, publie articles et reportages, crée des événements, valorise les innovations, alimente des débats entre les différents acteurs de l’éducation sur l’évolution des pratiques éducatives, sociales et culturelles à l’ère du numérique.

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur notre site. Si vous continuez à utiliser ce dernier, nous considérerons que vous acceptez l'utilisation des cookies.