fil-educavox-color1

Communiqué:

Emploi dans le numérique:où sont les jobs, et pour quelle rémunération ?
Près d'une offre sur trois en région Ile-de-France, qui tire par ailleurs à elle seule le salaire moyen national vers le haut Paris, le 22 juin 2016 - Adzuna, le moteur de recherche d'offres d'emploi en ligne, annonce aujourd'hui les résultats d'une étude réalisée sur la base des 719 455 offres d'emploi dédupliquées disponibles en juin 2016 sur site, portant sur l'emploi dans le numérique. Adzuna.fr regroupait à cette période près de 105 000 offres d'emploi et de stage à pourvoir dans le secteur du numérique et de l'informatique , soit environ 15% du total des offres disponibles sur le site.

Un marché de l'emploi numérique principalement francilien

Près d'une des offres d'emploi à pourvoir dans le numérique sur 3 se situe en Ile-de-France (29%). Un tel dynamisme s'explique notamment par le fait que 40% des établissements du numérique y sont installés, représentant 50% de l'effectif national de l'économie numérique [1].

L'Auvergne-Rhône-Alpes arrive en deuxième position avec 12,5% des offres, largement portée par l'ancienne région Rhône-Alpes qui regroupe à elle seule 88% des offres de la Grande région. Vient ensuite le Languedoc-Roussillon-Midi-Pyrénées, avec 8% des offres.

Emploi dans le numérique : le nombre d'offres par région

Rang Région Nombre d'offres Pourcentage
1 Ile-de-France 30 361 29,0%
2 Auvergne-Rhône-Alpes 13 056 12,5%
3 Languedoc-Roussillon-Midi-Pyrenées 8 398 8,0%
4 Pays de la Loire 8 038 7,7%
5 Aquitaine Limousin Poitou-Charente 6 963 6,6%
6 Hauts-de-France 6 828 6,5%
7 Alsace Champagne-Ardenne Lorraine 6 703 6,4%
8 Provence-Alpes-Côte d'Azur 6 614 6,3%
9 Bretagne 5 716 5,5%
10 Centre-Val de Loire 4 397 4,2%
11 Normandie 3 908 3,7%
12 Bourgogne Franche-Comté 3 583 3,4%
13 Corse 277 0,3%

Un salaire près de 10% plus élevé que la moyenne nationale en Ile-de-France

Avec un salaire moyen en CDI de 38 881€, seule l'Ile-de-France affiche des rémunérations supérieures au salaire moyen national en CDI dans le secteur du numérique. A 35 646€, celui-ci reste toutefois 4% supérieure au salaire moyen national tous secteurs confondus.

Emploi dans le numérique : le salaire moyen par région

Région Salaire moyen Par rapport à la moyenne nationale
Ile-de-France 38 881€ +9,1%
MOYENNE NATIONALE 35 646€ --
Hauts-de-France 35 543€ -8,7%
Auvergne-Rhône-Alpes 32 281€ -9,4%
Bourgogne Franche-Comté 31 725€ -11,0%
Alsace Champagne-Ardenne Lorraine 31 650€ -11,2%
Bretagne 31 044€ -12,9%
Languedoc-Roussillon-Midi-Pyrenées 30 924€ -13,1%
Provence-Alpes-Côte d'Azur 30 924€ -13,2%
Centre-Val de Loire 30 730€ -13,8%
Normandie 30 498€ -14,4%
Aquitaine Limousin Poitou-Charente 30 319€ -14,9%
Pays de la Loire 30 092€ -115,6%
Corse 24 056€ -32,5%

Connaître un langage de programmation peut booster jusqu'à +50% le salaire

Adzuna s'est par ailleurs intéressé aux principaux langages de programmation [2] actuels, afin de déterminer l'impact de leur maîtrise sur le salaire. Le nombre d'offres en requérant les compétences était de 17 985 en juin 2016, soit 17,2% des offres du secteur du numérique sur Adzuna.fr. Si Java arrive en tête des compétences les plus recherchées par les recruteurs en matière de langage informatique, avec près de 2 offres d'emploi sur 5 en requérant les compétences (38,9%), suivi de PHP (32,3%) et SQL (31,2%), ces langages ne sont pour autant pas les mieux rémunérés.

A ce titre, ce sont les compétences en Scala qui arrivent en tête, avec un salaire mensuel moyen s'élevant à 53 473€, soit 50% de plus que le salaire moyen dans le secteur du numérique. Il est toutefois important de noter qu'avec 133 offres en France (dont 58,6% en Ile-de-France), celles-ci ne représentent que 0,7% des offres d'emplois requérant des compétences en langages informatiques en juin 2016 sur le site Adzuna.fr. Avec un salaire moyen de respectivement 42 476€ et 41 428€, Python et Matlab sont les deux langages de programmation les plus valorisés ensuite.

 Langages informatiques : le nombre d'offres et salaires associés

Langage informatique Nombre d'offres Pourcentage / Total des offres Salaire Moyen
Java 7 000 38,9% (1er) 39 959€
PHP 5 808 32,3% (2ème) 36 092€
SQL 5 620 31,2% (3ème) 37 608€
Javascript 3 920 21,8% 36 555€
C# 3 216 17,9% 38 625€
C/C++ 2 467 13,7% 40 056€
HTML5 1 733 9,6% 37 274€
Python 1 149 6,4% 42 476€ (2ème)
Shell 802 4,5% 39 581€
Visual Basic 774 4,3% 34 219€
Perl 405 2,3% 38 280€
Matlab 348 1,9% 41 428€ (3ème)
Objective-c 299 1,7% 39 433€
Swift 274 1,5% 38 745€
Ruby 224 1,2% 40 680€
Scala 133 0,7% 53 473€ (1er)
Groovy 51 0,3% 39 433€

La prédominance des régions Ile-de-France et Auvergne-Rhône-Alpes est ici encore plus marqué que dans le secteur plus large du numérique, puisqu'elles regroupent à elles seules 49,8% des offres d'emploi requérant des compétences en langage de programmation (avec respectivement 37,5% et 12,3% des offres). A partir de la 3ème position, et à commencer par la région Languedoc-Roussillon-Midi-Pyrénées avec 9,6% des offres, toutes passent sous la barre des 10%.

Langages informatiques : le nombre d'offres par région

Rang Région Nombre d'offres Pourcentage
1 Ile-de-France 6 743 37,5%
2 Auvergne-Rhône-Alpes 2 213 12,3%
3 Languedoc-Roussillon-Midi-Pyrenées 1 731 9,6%
4 Provence-Alpes-Côte d'Azur 1 312 7,3%
5 Pays de la Loire 1 197 6,7%
6 Hauts-de-France 1 118 6,2%
7 Aquitaine Limousin Poitou-Charente 971 5,4%
8 Bretagne 971 5,4%
9 Alsace Champagne-Ardenne Lorraine 654 3,6%
10 Centre-Val de Loire 554 3,1%
11 Bourgogne Franche-Comté 288 1,6%
12 Normandie 218 1,2%
13 Corse 15 0,1%
TOTAL FRANCE 17 985 100%
       

« Les offres d'emploi requérant des compétences en langages informatiques suivent globalement les mêmes tendances que celles du secteur du numérique au global », commente Hyacinthe Mutin, Country Manager France d'Adzuna. « Dans le dernier rapport de l'OPIIEC [3], l'Ile-de-France et l'Auvergne-Rhône-Alpes sont en effet déjà classées comme les deux régions qui comptent le plus de salariés dans le numérique en France, mais aussi celles qui affichent le plus d'intentions de recrutement en 2016. »

A propos d'Adzuna

Adzuna est un moteur de recherche d'offres d'emploi sur internet. Le site rassemble en un lieu unique près de 4 303 000 annonces dans le monde, dont plus d'un demi-million en France, issues de plus de 147 sites partenaires, généralistes (Cadremploi, Monster, etc.) ou spécialisés (LesJeudis.com, Emploi-Environnement.com, etc.).

Grâce à son outil de recherche puissant, les internautes trouvent facilement les offres qui correspondent le mieux à leurs critères. Pour les aider à élaborer leur plan de carrière, Adzuna met également à leur disposition des statistiques précises sur le marché de l'emploi et ses évolutions. Au Royaume-Uni, les données d'Adzuna sont utilisées par le Premier ministre David Cameron et le gouvernement pour suivre l'évolution de la croissance économique en temps réel.

Lancé en France en 2013, Adzuna a été fondé en 2011 par Andrew Hunter et Doug Monro (ex eBay, Gumtree, Qype et Zoopla). La start-up est soutenue par des sociétés de capital-risque telles que Passion Capital, The Accelerator Group et Index Ventures. Adzuna est aussi présent au Royaume-Uni, en Allemagne, en Pologne, aux Pays-Bas, en Australie, au Canada, au Brésil, en Afrique du Sud, en Russie et en Inde.

Pour plus d'informations : http://www.programmez.com/actualites/emploi-dans-le-numerique-ou-sont-les-jobs-et-pour-quelle-remuneration-24528

Nous suivre sur Facebook : www.facebook.com/AdzunaFrance et sur Twitter : @Adzunafr

Dernière modification le lundi, 26 septembre 2016
An@é

L’association, fondée en 1996, à l’initiative de la création d’Educavox en 2010, en assure de manière bénévole la veille et la ligne éditoriale, publie articles et reportages, crée des événements, valorise les innovations, alimente des débats entre les différents acteurs de l’éducation sur l’évolution des pratiques éducatives, sociales et culturelles à l’ère du numérique.

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur notre site. Si vous continuez à utiliser ce dernier, nous considérerons que vous acceptez l'utilisation des cookies.