fil-educavox-color1

Desclaux Bernard

Desclaux Bernard

Conseiller d’orientation depuis 1978 (académie de Créteil puis de Versailles), directeur de CIO à partir de 90, je me suis très vite intéressé à la formation des personnels de l’Education nationale. A partir de la page de mon site ( http://bdesclaux.jimdo.com/qui-suis-je/ ) vous trouverez une bio détaillée ainsi que la liste de mes publications.
J’ai réalisé et organisé de nombreuses formations dans le cadre de la formation continue pour les COP, , les professeurs principaux, les professeurs documentalistes, les chefs d’établissement, ainsi que des formations de formateurs et des formations sur site. Dans le cadre de la formation initiale, depuis la création des IUFM j’ai organisé la formation à l’orientation pour les enseignants dans l’académie de Versailles. Mes supports de formation sont installés sur mon site.
Au début des années 2000 j’ai participé à l’organisation de deux colloques :
  • le colloque de l’AIOSP (association internationale de l’orientation scolaire et professionnelle) en septembre 2001. Edition des actes sous la forme d’un cd-rom.
  • les 75 ans de l’INETOP (Institut national d’étude du travail et d’orientation professionnelle). Edition des actes avec Remy Guerrier n° Hors-série de l’Orientation scolaire et professionnelle, juillet 2005/vol. 34, Actes du colloque : Orientation, passé, présent, avenir, INETOP-CNAM, Paris, 18-20 décembre 2003. Publication dans ce numéro de « Commentaires aux articles extraits des revues BINOP et OSP » pp. 467-490 et les articles sélectionnés, pp. 491-673
Retraité depuis 2008, je poursuis ma collaboration de formateur à l’ESEN (Ecole supérieure de l’éducation nationale) pour la formation des directeurs de CIO, ainsi que ma réflexion sur l’organisation de l’orientation, du système éducatif et des méthodes de formation. Ce blog me permettra de partager ces réflexions à un moment où se préparent de profonds changements dans le domaine de l’orientation en France.
Après avoir vécu et travaillé en région parisienne, je me trouve auprès de ma femme installée depuis plusieurs années près d’Avignon. J’y ai repris une ancienne activité, le sumi-e. J’ai installé mes dernières peintures sur Flikcr à l’adresse suivante : http://www.flickr.com/photos/bdesclaux/ .
URL du site internet: http://bdesclaux.jimdo.com/

Ecole de la confiance vs lycée des inquiétudes

Dans la série, « C’était pas prévu » j’ai déjà abordé, dans le précédent article, les interrogations autour du conseil de classe[1]. Dans celui-ci c’est un tweet du 29 novembre 2019 qui a attiré mon attention. Il a déclenché en à peine deux jours plus de 300 échanges, un long thread[2] ! Voici ce que « Monsieur Le Prof » écrivait et demandait : « Les crises de larmes et d’angoisse se multiplient dans mon établissement, notamment à cause de la pression des résultats, le fait qu’on demande aux élèves de faire des choix d’orientation plus tôt, etc. C’est que dans mon bahut ou bien on retrouve ça ailleurs ? » Et les réactions montrent qu’il ne s’agit pas d’un cas particulier !

En savoir plus...

De l’utilité du Conseil de classe en lycée général ?

L’application de la réforme du lycée s’avère plus délicate que prévue. Différents problèmes émergent et notamment l’organisation des conseils de classe. Plusieurs articles ont signalé les problèmes d’organisation et de tenue de ceux-ci compte tenu du nombre d’enseignants concernés pour une même classe. On peut en effet s’interroger pour cette raison, mais il y a peut-être d’autres raisons qui seraient plus pertinentes.

En savoir plus...

Les réformes relancent la nécessité d’une éducation à l’orientation

Parcoursup, remplaçant de APB, la réforme des lycées et du baccalauréat renforcent la responsabilité de l’élève dans sa construction de son parcours de formation. Ceci devrait rendre nécessaire  une réelle éducation à l’orientation. 

En savoir plus...

L’approche orientante et l’invisibilité du système d’orientation

Poursuite de ma lecture critique de la thèse de Damien Canzittu  « Vers une école réellement orientante. Penser l’orientation scolaire à l’aube du 21e siècle » avec toujours cette interrogation : où sont passées les règles de circulation au sein des systèmes éducatifs ? Question que j’ai déjà abordée dans l’article « L’orientation scolaire, un non-dit quasi universel ».  La thèse propose des descriptions des systèmes d’orientation de nombreux pays et y consacre son Chapitre 4 (L’orientation au sein des systèmes éducatifs)  p. 341-465

En savoir plus...

Vers un nouveau conflit démocratique autour de l’orientation

L’orientation scolaire s’est développée dans notre pays dans le cadre d’une conception particulière de l’Etat. Il est non seulement éducateur mais aussi garant de la formation professionnelle, en très grande partie au travers des diplômes, mais aussi des modalités de formations. L’organisation de l’orientation initiale relevait de l’Etat. La loi pour la liberté de son avenir professionnel modifie le champ des acteurs et en donne la responsabilité à la Région.

En savoir plus...

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur notre site. Si vous continuez à utiliser ce dernier, nous considérerons que vous acceptez l'utilisation des cookies.