fil-educavox-color1

Viva Tech 2022 :  Lors de la 6ème édition du salon Viva Techonology, Edusign a remporté le prix Pépites des PÉPITE, qui met en avant les plus « belles histoires entrepreneuriales ». Fondée en mars 2020 par Dylan Teixeira, Elliot Boucher et Grégoire Chantegrel, Edusign est une entreprise spécialisée dans l'automatisation des documents en formation ; feuilles de présence, signature électronique et questionnaires. Très impliqué dans l’innovation pro-active, Edusign propose également un système de détection d’absence afin de lutter contre le décrochage scolaire/absentéisme au travail.

Les services de l’entreprise sont accessibles aux acteurs privés et publics comprenant des groupes de grandes écoles, des organismes de formations et de nombreuses entreprises privées, l’application compte aujourd’hui plus de 500 000 utilisateurs.

Elliot est un ancien élève de l'IÉSEG, diplômé d'un Master en Digital Marketing et Innovation. Il fonde Edusign en parallèle de ses études. Il a formé plus de 25000 étudiants via la plateforme d'apprentissage en ligne Udemy. 

1 eliot 21371

Elliot Boucher, co-fondateur d’Edusign

D'aprés vous, comment utiliser les outils numériques actuels et pour quelle plus-value ?

Les outils actuels sont les outils de demain en moins avancés. Bien que les outils numériques soient utilisés par certains professeurs, les nouvelles technologies ne sont pas insérées dans tous les établissements. Ainsi, chaque établissement pourrait former les professeurs aux outils du futur.

Les professeurs ont la possibilité de servir de guide pour les élèves. Les outils numériques peuvent être utilisés au sein de la classe pour des exercices interactifs, que ce soit à l’aide d’une tablette, un ordinateur ou un téléphone.

L’utilisation d’outils digitaux est une occasion pour que toute la classe participe sans forcément avoir peur de parler devant un groupe, notamment pour les élèves timides. Les exercices interactifs encouragent la pratique. Or, l’apprentissage par l’action améliore les compétences des étudiants de manière concrète et non pas seulement théorique.

Vous pensez que les professeurs peuvent investir le Métavers : pourquoi ?

La place des professeurs dans le métavers est importante. En effet, le métavers est une imitation digitale des formations présentielles. Sauf qu’on peut y créer un univers très différent en fonction des matières apprises. 

Les élèves peuvent se retrouver à étudier la science dans un environnement spécialement fait pour la pratique. Certains professeurs de grandes facultés ont d’ores et déjà pensé à effectuer un cours pratique de médecine dans cet univers technologique. Le métavers est l’enseignement du futur.

Les professeurs doivent s’attendre à progresser dans une nouvelle manière d’enseigner à leurs élèves. Les professeurs pourront enseigner à travers le monde, peut-être avec des classes de plusieurs milliers de personnes à la fois. L’attention des apprenants est plus difficile à surveiller à distance. Par conséquent, les professeurs devront apprendre à rendre leurs formations intéressantes à tout instant.

Alors quels sont les bénéfices pour des étudiants via les avatars Métaversaux ?

Grâce aux avatars les étudiants vont pouvoir discuter avec d’autres élèves du monde entier. Le but étant de leur faire découvrir une nouvelle façon d’apprendre va permettre aux étudiants de poser différentes questions à leurs professeurs. 

Les outils numériques ont un impact sur l’assiduité des apprenants. En effet, le professeur a l’éventualité d'instaurer un questionnaire en ligne dans sa formation. Les retours des apprenants pourront servir dans la favorisation de l’assiduité.

Ce que les étudiants recherchent pour approfondir leurs connaissances c’est de la nouveauté. Les élèves écoutent et cherchent à en apprendre davantage sur les méthodes et exercices qu’ils n’ont jamais exécutés. 

Grâce aux avatars, les étudiants se sentent en confiance et peuvent augmenter leur assiduité.

Que penser du Métavers dans une l'école gratuite, libre, et égalitaire ?

L’éducation dans le métavers ne sera pas gratuite, ou pas partout. Néanmoins, l’avantage du métavers est la liberté de se former d’où on le souhaite. Les étudiants pourront améliorer leurs connaissances n'importe où et à n’importe quel moment.

Un avatar n’est pas forcément le reflet de chaque personne mais chacun peut se créer un personnage. La discrimination et le harcèlement n’est pas aussi présent dans le métavers que dans une formation en présentiel.

L’école sera probablement plus égalitaire. En effet, les formations sont alors accessibles à un plus grand nombre, sans avoir de frais de déplacement ou de locaux à payer. Toutefois, le coût du matériel sera à surveiller, en espérant que les outils deviennent plus accessibles à l’avenir, comme le sont devenus les téléphones aujourd’hui.

https://www.edusign.fr/

Dernière modification le samedi, 08 octobre 2022
An@é

L’association, fondée en 1996, à l’initiative de la création d’Educavox en 2010, en assure de manière bénévole la veille et la ligne éditoriale, publie articles et reportages, crée des événements, valorise les innovations, alimente des débats avec les différents acteurs de l’éducation sur l’évolution des pratiques éducatives, sociales et culturelles à l’ère du numérique. https://www.acteurs-ecoles.fr/