fil-educavox-color1

Pouts-Lajus Serge

Pouts-Lajus Serge

Directeur associé du cabinet de conseil et de formation "Education & Territoires"
 
 
URL du site internet: http://www.education-territoires.fr/

Après le tsunami, le désastre

En 2014, Emmanuel Davidenkoff annonçait l’arrivée imminente d’un tsunami numérique sur l’éducation (Stock). Deux ans après, Philippe Bihouix et Karine Mauvilly titrent sur le désastre que serait pour eux une école devenue numérique (Seuil). Le désastre après le tsunami, tout est en ordre si l’on peut dire.

En savoir plus...

Utiliser le numérique, changer de pratique pédagogique

Quel effet l'usage du numérique a-t-il sur les pratiques pédagogiques ? On ne le sait pas. Dans ces conditions, la prudence devrait être de mise. Ce n'est pas toujours le cas.

En savoir plus...

C’est le numérique qui a un problème avec l’école, pas l’inverse

On l’entend si souvent dire : les systèmes éducatifs en général, le système français en particulier, opposent au numérique une résistance qui serait le signe de leur incapacité à s’adapter au monde tel qu’il est et, plus grave, à tirer parti des formidables moyens de diffusion et d’appropriation des savoirs que leur fournit le numérique. Pour soutenir cette idée, les arguments ne manquent pas et cèdent volontiers à l’emphase : tsunami numérique, changement de paradigme, invasion des barbares, désintégration de la forme scolaire, etc. L’éducation traditionnelle, menacée dans son existence, ne trouvera son salut que par une réforme pédagogique radicale dont le numérique est l’instrument.

En savoir plus...

Un autre regard sur les usages du numérique au lycée

Dans le domaine de l’éducation, la France apparait souvent en mauvaise position dans les classements internationaux, en particulier dans le domaine du numérique. Mais si l’on prend soin de distinguer les niveaux d’enseignement et de séparer la question des équipements et celle des usages, la situation se présente de façon plus nuancée.

En savoir plus...

Informatique et code ne sont pas des gros mots

Réplique à Michel Guillou - Michel Guillou s’exprime dans ces colonnes de façon engagée et parfois brutale sans que personne jamais ne lui porte la réplique. C’est dommage, pour la qualité du débat sur le numérique et aussi, je le pense et l’espère, pour la qualité de ses arguments.
En savoir plus...

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur notre site. Si vous continuez à utiliser ce dernier, nous considérerons que vous acceptez l'utilisation des cookies.