fil-educavox-color1

En atelier, Marie SOULIE présente la classe inversée ... "en méthode inversée"

Je rencontre de plus en plus fréquemment des enseignants - comme Amélie MARIOTTAT qui pratiquent ou s'essaient à pratiquer une des multiples formes de la Pédagogie de la Classe inversée. Ils sont tous portés par la passion de leur métier et la recherche de solutions pour faire réussir tous leurs élèves tout en s'épanouissant dans leur profession. Et tous répètent à l'unisson : "nous y avons goûté, nous ne reviendrons pas en arrière".

En savoir plus...

Classes inversées - Enseigner et apprendre à l'endroit !

Réseau Canopé, éditeur du ministère de l’Éducation nationale, publie l’ouvrage de Marcel Lebrun et Julie Lecoq Classes inversées – Enseigner et apprendre à l’endroit ! à destination de la communauté éducative.

En savoir plus...

Marcel LEBRUN : n'opposons pas le cours traditionnel et la classe inversée.

Marcel LEBRUN, docteur en sciences est professeur en technologies de l'éducation et conseiller pédagogique à l'Institut de Pédagogie Universitaire et des Multimédias de l'Université Catholique de Louvain.
Il accompagne en particulier les enseignants dans la mise en place de dispositifs techno-pédagogiques à valeur ajoutée pour l'apprentissage.

En savoir plus...

La classe inversée, un modèle à suivre pour l’école numérique ? Pas certain…

Les microcosmes éducatifs ne bruissent que de ça… Après les MOOC et les tablettes, la classe inversée est, semble-t-il, au cœur de la réflexion de tous ceux qui veulent bien se préoccuper de faire avancer la pédagogie et de la mettre en adéquation avec son temps. Écrivez un article avec, dans le titre, l’expression « classe inversée » ou, mieux, « flipped classroom » qui fait tout de suite plus branché et vous verrez votre notoriété en ligne atteindre des sommets. Pour tout vous dire en secret, ce billet n’a d’autre but que celui-là…

En savoir plus...

Amélie MARIOTTAT: la classe inversée pour motiver les élèves

Il fut un temps où les réunions pédagogiques étaient toutes organisées par l'Institution scolaire qui par ce moyen assurait une formation continue des personnels enseignants. Une méthode top down garante d'une uniformité du discours et de la méthode qui s'assurait en priorité de mettre en adéquation les pratiques du terrain à des objectifs nationaux.

En savoir plus...

Une veille d'actualité : La classe inversée

Cette approche pédagogique consiste à rendre disponibles les cours magistraux, en lien avec le contenu de formation ou les savoirs essentiels, sous forme de capsules vidéo et d’inviter les élèves à les visionner en devoir avant l’activité pratique qui aura lieu en classe par la suite.

En savoir plus...

# clise2016 : " J'enseigne mais apprennent-ils ? "

Florence ROBINE à l'écoute de Marcel LEBRUN.

L'association « Inversons la classe » est une association de bénévoles qui a pour but de diffuser l'information sur la classe inversée et pour que cette pratique pédagogique fasse partie de la malette pédagogique de chaque enseignant. Après avoir organisé avec succès le premier congrès national sur le sujet en 2015 elle lançait la première Semaine Francophone de la classe inversée – la CLISE2016 – du 25 au 29 janvier 2016 en invitant toutes celles et ceux qui, curieux et intéressés par cette démarche pédagogique ou déjà pratiquants, souhaitaient venir échanger et partager sur la classe inversée.

En savoir plus...

La classe inversée : que peut-elle apporter aux élèves ?

Les nombreuses expérimentations de classe inversée donnent lieu à des études de cas empiriques abondamment partagées, voire même publiées, mais peu généralisables. L’expérimentation de la classe inversée ne s’inscrit donc pas encore totalement (comme c’est le cas pour certaines tendances émergentes en pédagogie) dans un contexte de recherche scientifique au sens strict. Les éléments proposés dans cet article constituent donc une synthèse provisoire de ce que nous offre un échantillon d’écrits empiriques. Nous y abordons les dimensions de l’apprentissage les plus touchées selon ces études, telles que la motivation et l’engagement ou encore l’apprentissage en profondeur. Nous clôturerons cependant cet article par quelques mentions de résultats probants récents.

Initialement publié par Isabbelle Nizet et Florian Meyer, professeurs à l’université de Sherbrooke au Québec sur le site de l'Agence des Usages: http://www.cndp.fr/agence-usages-tice/que-dit-la-recherche/la-classe-inversee-que-peut-elle-apporter-aux-eleves-92.htm

En savoir plus...