fil-educavox-color1

Data et formation : la révolution copernicienne 2/3

Les outils en orientation au service de l’accompagnement des publics se sont développés et réinventés pendant cette période sans pour autant marquer de rupture profonde dans la dynamique à l’œuvre.

Le moment de l’orientation : Nous avons pu voir que le chemin vers l’individualisation des parcours de formation et des trajectoires professionnelles s’est inscrit dans un temps long. Toutefois, on ne peut se prévaloir collectivement d’être arrivés au terme de cette dynamique.

En savoir plus...

Data et formation : la révolution copernicienne 1/3

Le choix du sillon - Les transformations connues par les mondes de la formation et de l’emploi depuis le début des années 1970 accompagnaient un modèle qui garantissait, dans une certaine mesure, la linéarité des trajectoires professionnelles des individus. Dans un contexte de massification scolaire (notamment par la poursuite de la généralisation de l’enseignement avec le collège unique) et de développement de la société industrielle, l’accès à la certification professionnelle permettait alors à une partie des individus d’éviter la pénibilité au travail.

En savoir plus...

Un peu d’orientation dans la circulaire de rentrée

La circulaire de rentrée indique les objectifs d’action du ministère. Elle est un « ramassis » de préoccupations des bureaucrates du ministère, pour les uns, pour les autres elle va représenter le cadre des actions à organiser sur le terrain des établissements, des académies. Et pour beaucoup elle reste… ignorée. Chaque année elle semble publiée indépendamment des calendriers réels d’actions. Elle parait trop tard ou trop tôt (rarement). Et cette année exceptionnelle l’est également quant à la parution de la missive ministérielle : le lendemain du départ en vacances ! Et pour une fois, un paragraphe est consacrée à l’orientation qui je vais tenter de commenter.

En savoir plus...

Parcoursup : les critères de classement des candidats en question.

Le jugement sévère de la Cour des comptes, et celui plus nuancé du Conseil constitutionnel - Dans un rapport présenté le jeudi 27 février 2020 au "Comité d'évaluation et de contrôle" de l'Assemblée Nationale , la très officielle Cour des comptes a présenté un "bilan d'étapes" d' une centaine de pages concernant la plate forme Parcoursup. On y traite (entre autres thèmes abordés) des critères de sélection utilisés par Parcoursup à l'entrée des premières années des formations supérieures de premier cycle, notamment des formations universitaires non sélectives.

En savoir plus...

PsyEN, un métier liquide

Annick Soubaï, Directrice du CIO des enseignements supérieurs en Sorbonne, m’a proposé le texte suivant en prolongement de nos échanges au cours de la rédaction de mes trois derniers articles[1].

En savoir plus...

Vers la réduction des ambiguïtés

Dans l’article précédent il s’agissait de relever la tendance de fond du passage de l’aide à l’orientation sous la responsabilité des établissements, mais aussi de montrer les ambiguïtés des politiques interministérielles concernant l’ensemble des services d’orientation. Dans ce dernier article, il s’agit de pointer les ambiguïtés concernant les personnels d’orientation de l’Éducation nationale.

En savoir plus...

APB (4) : la phase cruciale des réponses aux candidatures exprimées par les élèves de terminale

Cet article est le quatrième (et avant dernier) d'une série que nous consacrons au portail télématique APB ("admission post bac") qui, en France, régit les candidatures des plus de 750000 élèves des diverses classes terminales, désireux de s'inscrire en première année de l'enseignement supérieur, mais aussi les élèves venant des établissements scolaires secondaires étrangers, ayant fait le choix de faire leurs études supérieures en France. Phase après phase, depuis décembre 2016, nous décortiquons les caractéristiques du portail APB, les enjeux et erreurs à éviter ... Nous l'avons précédemment fait par trois articles postés les 1er décembre 2016, 17 janvier 2017 et 14 mars 2017.

En savoir plus...

Pour quoi faire rouler les conseillers d’orientation-psychologues

A la fin de la période commentée dans l’article précédent, les conseillers d’orientation de 70 deviennent vingt ans après des conseillers d’orientations-psychologues (avec toute l’ambiguïté du trait d’union[1]). Depuis 2003, que s’est-il passé après l’échec, du point de vue du Ministère, de la tentative de se défaire des personnels d’orientation et du réseau des CIO ? La politique ministérielle de renforcement du rôle des établissements se poursuit et deux politiques interministérielles démarrent.

En savoir plus...

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur notre site. Si vous continuez à utiliser ce dernier, nous considérerons que vous acceptez l'utilisation des cookies.