fil-educavox-color1

Le dispositif Twictée créé par Fabien Hobart et mis en musique par Régis Forgione et Catherine Massicot il ya un an n’en finit pas de faire des émules dans la communauté éducative.

Plus de 3000 élèves francophones, près de 122 enseignants du CP au Collège s’adonnent avec plaisir et angoisses à revisiter la dictée à travers le réseau social Twitter et par l’utilisation de diverses plateformes de partage et de travail collaboratif telles que Google Drive, Evernote …

Moult applications numériques enrichissent le dispositif dans la création des twoutils, pierre d’achoppement et clé de voûte de la constuction des stratégies métacognitives des élèves afin d’aider leurs pairs à la prédiction de l’écriture de la twictée ou à la correction de leurs erreurs. Chaque enseignant est libre d’organiser en classe et avec ses collègues des classes scribe et miroir le protocole de l’épisode, et ce, selon un calendrier qui conviendra au mieux à la team à laquelle il appartient.

Le travail de préparation en off est une donnée importante qui ne peut être reléguée au second plan. Il s’agit de co-construire le texte de la twictee en réel partenariat. Un véritable arc en ciel illumine l’écran quand plusieurs doigts tapotent de concert sur un document Google Forms. Les rires, les incompréhensions, les réflexions s’entremêlent dans une joyeuse cacophonie de cliquetis distanciels. La réflexion va bon train au rythme des vies de chacun : « attends je couche les enfants et je reviens »…. « oulaaa ça brûle en cuisine, une minute.! « … « j’ai des valises à finir, à plus tard… ».

Invisible aux yeux des élèves, cette élaboration didactique met en scène une intelligence colletive foisonnante, riche de rebondissements. « On pourrait ajouter une adverbe? » … « Ah je verrais bien un petit participe passé là! » …. et pafff le texte est à reconstruire pour toujours plus de cohérence, toujours plus de sens, toujours plus de ZPD.

Les élèves ne sont pas en reste! Une certaine frénésie envahit la classe … C’ est le grand jour! La passation de la twictée indviduelle suivie de l’élaboration des twictées de groupe à envoyer aux copains de la classe miroir. Les cerveaux chauffent, les paroles se délient, le ton monte… Ils doivent s’accorder entre pairs. Les phases de réception des twictées de la classe scribe et d’élaboration des twoutils est une autre paire de manches. Un protocole est à suivre selon une forme canonique précise.

Les experts en orthographe doivent aussi exister dans la dynamique de groupe, ils créent donc en amont de la twictee, et en parallèle, des twoutils prédictifs sans donner la solution, mais en interrogeant leurs pairs sur l’écriture des mots twictés. Exercice de haut vol!

Quelle place occupe l’enseignant? guidage, étayage, caviardage…. là sans être là… synchrone et asynchrone… une position méta particulière…. ne pas s’immiscer quand une coconstuction se met en place entre élèves, les laisser se dépatouiller et intervenir au bon moment pour recentrer et ouvrir le débat. S’effacer sans effacer les discours tenus. Il tient les ficelles du dispositif et le timing à respecter mais fait tomber les murs de l’emploi du temps car l’engagement des élèves est tel qu’il ne peut couper la pensée collective en cours.

La ruche est en activité, les abeilles sont au travail, la twictee est reine durant 15 jours. Et Evernote, support de travail des élèves, s’avère un outil numérique intéressant pour paramétrer les différentes phases, pour guider les élèves parfois perdus, pour laisser une trace de leurs productions tant collectives qu’individuelles.

Voici celui que j’ai créé. Il est bien sûr adaptable, perfectible et partageable. Il est à la disposition des collègues souhaitant se l’approprier.

 

Capture d’écran 2015-02-24 à 11.53.35

Capture d’écran 2015-02-24 à 11.54.14

Capture d’écran 2015-02-24 à 11.56.14

Capture d’écran 2015-02-24 à 11.56.44

Capture d’écran 2015-02-24 à 11.57.01

Capture d’écran 2015-02-24 à 12.18.20

Capture d’écran 2015-02-22 à 14.02.45Capture d’écran 2015-02-22 à 14.02.53Capture d’écran 2015-02-22 à 14.02.58

Je ne vous cacherai pas que j’étais morte de trouille à l’idée de rentrer dans ce dispositif. Comment mes élèves allaient-ils se l’approprier? Quel regard vis à vis de leurs difficultés? Je touchais là un épineux problème puisque je les confrontais à ce pourquoi, entre autres, ils sont en enseignement spécialisé. Mais mes propres angoisses à l’idée de, peut être, les mettre en échec furent vite balayées car ce dispositif est pensé, relayé, étayé et vous n’êtes jamais seuls. Une communauté extraordinaire partage vos craintes et cherche de manière concomittente à dépasser des écueils que, seul, vous ne parveniez à surmonter. La force de l’intelligence collective éducative au service de vos élèves. Je la vis au quotidien.

Une journée de formation continue est organisée à la HEP Lausanne le mercredi 29 avril 2015 avec Michel Fayol en conférencier. Aucun atelier pour parler de la twictée ne semble être au programme.

Mais si j’ai l’opportunité d’y participer, il est évident qu’un certain gazouillis se fera entendre. ;)

Pour entrer dans le dispositif ou obtenir toutes les informations sur la #twictee, contactez @karabasse77 (Fabien Hobart), @profdesecoles (Régis Forgione) ou suivez le compte @TwicteeOfficiel.

Anne Andrist

Dernière modification le dimanche, 12 avril 2015
Andrist Anne

Enseignante spécialisée
- Lausanne Suisse

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur notre site. Si vous continuez à utiliser ce dernier, nous considérerons que vous acceptez l'utilisation des cookies.