fil-educavox-color1

Samuel Paty, la mémoire et le devoir. Touché au cœur, oui, puisque depuis près de quarante ans ans, la mission du CLEMI consiste à aider les professeurs à éveiller les consciences des citoyens de demain. À permettre à notre jeunesse de comprendre les enjeux de la liberté de conscience, de la liberté d’expression, de la liberté, tout court. D’apprendre à échapper aux manipulations des fourriers de l’intolérance et à ne pas être dupes de la fausse monnaie des emballements médiatiques et des réseaux sociaux.

Didier Mathus, Président du Conseil d’Orientation et de Perfectionnement du CLEMI (*):

"Touché au cœur, oui, parce que Samuel Paty faisait tout simplement son métier.

Avec conscience, avec honnêteté, avec générosité, professeur pariant sur l’éducation, sur l’intelligence, comme le font les « profs » depuis que l’École a permis de sortir des âges noirs de l’obscurantisme et de la servitude.

Samuel Paty apprenait à ses élèves ce qu’est la liberté d’expression dans un pays démocratique où la République est laïque, une et universelle.

Aurait-on pu imaginer il y a seulement quelques années qu’un professeur d’histoire puisse être décapité au nom d’un fanatisme religieux ? Et pourtant l’impensable s’est produit il y a un an, en ce vendredi 16 octobre 2020, nous plongeant dans la stupeur, la révolte et l’effroi.

 

Touché au cœur, oui, et pour vraiment rendre hommage à Samuel Paty, être fidèle à ce qu’il fût, le CLEMI sait qu’il ne suffira pas d’allumer des bougies mais bien d’amplifier encore et encore notre action. C’est une grande exigence républicaine.

 

Une exigence vitale, urgente face au délitement de ce qui a fait les règles communes de la vie en société. La fragmentation des groupes sociaux, l’hyper-individualisation des modes d’information et des échanges rendent la perception d’un destin commun moins accessible.

 

La tâche est certes rude, mais il y a dans les écoles, les collèges, les lycées et les universités des centaines de milliers d’enseignants qui relèvent ce défi au quotidien.

 

Le conseil d’orientation et de perfectionnement, aux côtés des équipes du CLEMI, veillera à ce que nous soyons à la hauteur de la mémoire de Samuel Paty." Didier Mathus

 Ressources

Samuel Paty, la mémoire et le devoir.

Dossier "Liberté d'expression : projets, actions et ressources pour les enseignants".

Le Prix Samuel Paty initié par l’Association des Professeurs d’Histoire et de Géographie (APHG). Thème proposé : "Sommes-nous toujours libres de nous exprimer ?".

(*)Le Conseil d’Orientation et de Perfectionnement est l’instance de réflexions et de propositions du centre pour l’éducation aux médias et à l’information (CLEMI) dont il accompagne les orientations stratégiques.

Dernière modification le vendredi, 15 octobre 2021
An@é

L’association, fondée en 1996, à l’initiative de la création d’Educavox en 2010, en assure de manière bénévole la veille et la ligne éditoriale, publie articles et reportages, crée des événements, valorise les innovations, alimente des débats avec les différents acteurs de l’éducation sur l’évolution des pratiques éducatives, sociales et culturelles à l’ère du numérique.