fil-educavox-color1

" Apprendre au XXIᵉ siècle " : un pari sur l’intelligence collective

Charles Hadji - Professeur honoraire (Sciences de l’éducation), Université Grenoble Alpes publie sur The conversation : Il est grand temps que l’apprentissage de la curiosité l’emporte sur celui de la soumission. Tel est le « credo » sur lequel repose Apprendre au XXIᵉ siècle, l’importante et passionnante contribution que François Taddei vient d’apporter à la réflexion sur l’avenir de l’école et les enjeux de la connaissance. Si l’on veut progresser vers une « société apprenante », « où les apprentissages des uns facilitent ceux des autres », une « révolution de nos façons d’apprendre, en tout lieu et à tout âge » s’impose, juge-t-il. Le point sur les perspectives développées dans cet ouvrage.

En savoir plus...

Un fab lab, ça sert à quoi ?

C’est un chercheur du célèbre Institut de technologie du Massachusetts, Neil Gershenfeld, qui dans les années 2000 a inventé le concept de fab lab – contraction de fabrication laboratory, qui signifie « laboratoire de fabrication ». Depuis, des fab lab se sont installés aux quatre coins du monde, dans des contextes aussi différents que ceux de la Norvège, les Pays-Bas, la France, l’Afghanistan, l’Inde, ou encore l’Afrique du Sud…

En savoir plus...

Quel environnement favorable à l’apprentissage ? le principe du tiers lieu, l’exemple des learning center ?

Sur le site conçu et réalisé par le Cnam des Pays de la Loire, le living lab SOFA (1), proposait cette réflexion toujours d'actualité sur les environnements favorables à l'apprentissage : "Avez-vous observé comment les usages des bibliothèques se transforment ces dernières années ? Avant les apprenants venaient y chercher des livres ou des revues, s’installaient côte à côte à de grandes tables de travail et prenaient des notes dans un silence de cathédrale. Aujourd’hui ils viennent avec leur ordinateur portable, continuent d’emprunter des livres mais regardent également des ressources en lignes, et… recherchent des espaces où ils peuvent échanger avec leurs collègues et travailler en petit groupe."

En savoir plus...

Onbios : Un spectro-colorimètre fabriqué en classe

Mesures de concentration, suivi cinétique, suivi de croissance de micro-organismes… Toutes ces opérations peuvent être réalisées avec des spectrophotomètres, des appareils de laboratoire qui coûtent plusieurs milliers d’euros et dont la maintenance nécessite le recours à un prestataire.

Mais saviez-vous qu’il est possible d’équiper chaque paillasse avec des spectrophotomètres fabriqués en classe ?

En savoir plus...

Changer les supports de l’écrit et observer les plus-values

Ecriture collaborative : changer les supports de l'écrit ! A partir de l'écoute d'un enregistrement, écrire un poème....

Lien vers le document https://edu.glogster.com/glog/best-moments/359ka13nrmk

En savoir plus...

Co-produire, co-éduquer, co-construire, les relais humains au numérique

Nous venons de vivre une année scolaire très riche en évènements organisés autour du numérique et qui témoignent d’une période aussi féconde que disruptive. L'An@é est de ceux qui participent à la construction des réflexions, donne la parole aux acteurs, propose des événements. Partenaires ou à l’initiative de nombre de ces manifestations, nous sommes au croisement de tous ces changements et à même d’en sentir la richesse tout en les mettant en perspective.

En savoir plus...

"Appuyer l’autonomie et la singularité de chaque jeune : un challenge pédagogique"

Créée et soutenue par la Communauté d'Agglomération Pays Basque depuis 1999, l'antic - association à but non lucratif (loi 1901) est une structure qui expérimente, enrichit la culture numérique et développe les usages numériques sur le territoire. Les 9èmes Rencontres Numériques se sont déroulées le 5 juillet 2018 à l’Université des Métiers de Bayonne où ont été présentées plusieurs expérimentations pédagogiques et initiatives éducatives pour répondre aux nouveaux enjeux d’éducation et de formation.

En savoir plus...

Ma filière en 180 secondes

Par Didier Ambialet (professeur de SES) et Françoise Guillem (Conseillère principale d'éducation) : Au lycée des Graves à Gradignan en Gironde, en terminale ES, élèves , enseignants et CPE se sont lancés dans la fabrication de capsules vidéo présentant des concepts de sciences économiques ou de sociologie. L'idée était de présenter le contenu de la  filière ES aux élèves de seconde mais il est apparu rapidement que l'exercice permettait  d'autres applications comme  la préparation des révisions du bac par exemple.. Mais, les recherches, l'écriture, la réalisation vidéo et la pratique de l'oral sont autant d'activités liées au projet qui permettront aux élèves d'aborder les futures épreuves de l'examen plus en confiance. 

En savoir plus...

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur notre site. Si vous continuez à utiliser ce dernier, nous considérerons que vous acceptez l'utilisation des cookies.