fil-educavox-color1

Magliulo Bruno

Magliulo Bruno

Formateur/conférencier/auteur Orientation scolaire et professionnelle - Inspecteur d'Académie honoraire

Profil LinkedIn

Le professeur principal : un acteur essentiel... de plus en plus taillable et corvéable !

Une circulaire récente (N° 2018-108 du 10 octobre 2018, publiée au Bulletin Officiel de l'Education Nationale N°37 du 11 octobre 2018) est venue préciser le rôle du professeur principal dans les collèges et les lycées. En trois pages très denses, on y détaille les missions normalement dévolues à ces acteurs de plus en plus sollicités, théoriquement volontaires pour exercer une telle mission ("Au sein des équipes pédagogiques, les professeurs principaux sont désignés par le chef d'établissement, avec l'accord des intéressés"), mais auxquels il est difficile de refuser une telle désignation. 

En savoir plus...

Comment les algorithmes de Parcoursup fonctionnent-ils ?

Définition du dictionnaire Larousse : "Un algorithme est un ensemble de règles opératoires permettant de résoudre un problème au moyen d'un nombre fini d'opérations. Il peut être traduit en un programme exécutable par ordinateur"

En savoir plus...

Les ambiguïtés de la note de service N° 2018-115

Le 26 septembre 2018 est parue une note de service (numéro 2018-115) concernant "les dispositions relatives à l'orientation des élèves scolarisés en classe de seconde générale et technologique" . Ce texte réglementaire officiel était d'autant plus fortement attendu qu'il devait préciser les conditions qui, dans le nouveau lycée issu de la réforme, encadreront à partir de la présente année scolaire les choix de voie de cycle terminal (parcours première /terminale) et, en ce qui concerne la voie générale, les choix d'enseignements de spécialité. Ce texte s'adresse donc à l'ensemble des membres des communautés éducatives : familles, professeurs, équipes de direction...

En savoir plus...

Que peut-on raisonnablement demander aux professeurs de l'enseignement secondaire en matière d'orientation ?

La massification de l'enseignement secondaire francais s'est accompagnée d'un besoin croissant d'accompagnement des projets d'orientation des élèves, tout au long du parcours scolaire. Jusqu'à la fin du XXe siècle, dans l'enseignement public, cette tâche fut essentiellement confiée à un corps de spécialistes : les conseillers d'orientation-psychologues, nommés depuis peu "psychologues scolaires".

En savoir plus...

Réforme des lycées : on voulait créer un parcours plus scientifique que la filière S ...

... , on aboutit à un parcours "supermaths"​ encore moins scientifique - 

L'un des reproches les plus fréquemment exprimés à l'encontre de la filière S du lycée français est qu'elle ne serait pas suffisamment scientifique. Elle l'est certes en partie, du fait de la présence d'enseignements tels que la physique-chimie, les sciences de la vie et de la Terre (SVT), et même d'autres enseignements scientifiques dans un petit nombre de lycées : les sciences de l'ingénieur, les sciences agronomiques... Mais chacun peut faire le constat qu'il est possible de réussir l'examen du baccalauréat S en étant relativement faible dans ces enseignements, et en compensant d'éventuelles mauvaises notes par d'autres, de bon niveau, en français, histoire-géographie, langues, philosophie ...

 

En savoir plus...

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur notre site. Si vous continuez à utiliser ce dernier, nous considérerons que vous acceptez l'utilisation des cookies.