fil-educavox-color1

Simon, 14 ans est un jeune collégien victime de harcèlement et d’extorsion, il est le personnage principal du film.
 
Nous évoluons tout au long du film, plongée au cœur de ses pensées et découvrons son histoire au moyen de flash-back.
Conçu par des collégiens des établissements d’Hastignan et de François Mauriac à Saint-Médard-en-Jalles (Gironde), « Silence ça tourne mal » est réalisé par le Service TEPACAP de l’Association Laïque du PRADO, dans le cadre des ateliers "de La violence à la pensée" animés par les deux travailleurs sociaux du service et ce dans les deux collèges.
Lauréat 2013 du concours de la fondation SNCF de lutte contre l’illettrisme "Entre les lignes" avec la réalisation de 7 bd Photos prévention à partir du scénario du clip. et mis en scène par Gérald Ladarré. Ce travail est le fruit d’un partenariat entre la Brigade de prévention de la délinquance juvénile (BPDJ) de Bordeaux) et a également impliqué le centre d’Animation de Feydit, le Centre Social ASCO, les Collèges Hastignan et François Mauriac, la Société de production VisuAdvance, le CPMGN de limoges, la Société de Transport en commun KEOLIS, avec le soutien des services de la mairie.
Nous avons intégré à ce tournage 7 jeunes de l’Institut Médico-Pédagogique (IMP) - Château TUJEAN de l’Association Laïque du PRADO
 
Ce support sera utilisé sur l’ensemble du territoire par la Gendarmerie Nationale. Pour toute utilisation, merci de prendre contact avec l’Association Laïque Prado service T.E.P.A.C.A.P. :
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.">Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

 
Photo C. M. Sud-Ouest- Lors du tournage, avenue Anatole-France
Ressources complémentaires :
Agir contre le harcèlement scolaire ACCES
Reportage par France 3 Aquitaine sur la réalisation du clip

Dernière modification le mercredi, 19 novembre 2014
An@é

L’association, fondée en 1996, à l’initiative de la création d’Educavox en 2010, en assure de manière bénévole la veille et la ligne éditoriale, publie articles et reportages, crée des événements, valorise les innovations, alimente des débats entre les différents acteurs de l’éducation sur l’évolution des pratiques éducatives, sociales et culturelles à l’ère du numérique.

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur notre site. Si vous continuez à utiliser ce dernier, nous considérerons que vous acceptez l'utilisation des cookies.