fil-educavox-color1

100 000 enfants répertoriés par l'administration, en danger par la violence d'un de leurs parents. Nous sommes bien en France où, chaque jour, 2 gamins sont blessés ou  meurent sous les coups d'un de leurs géniteurs.

Et ce phénomène écoeurant  touche de plus en plus de familles qui, sous sous prétexte de "punitions éducatives", maltraitent leur progéniture.

Cette violence débute souvent par un geste apparemment anodin, la fessée ou la gifle. Illégales dans 44 pays dont 20 au sein même de l'Union européenne, ces pratiques sont considérées en France comme un acte "banal'", "normal" de l'éducation, à la discrétion des seuls parents. Aucun texte ne l'interdit, malgré toutes les lois sur la maltraitance, malgré la Convention internationale des Droits de l'enfant de 1989, les tribunaux français refusent de les condamner, faisant référence à un " droit à la correction " qui date de 1819 !!!

Le gouvernement actuel a bien tenté de légiférer sur ce sujet mais le Conseil d'Etat a cassé cette décision jugeant que le dossier était plus éducatif que judiciaire et rejetant au passage une proposition de loi proposant de déclarer illégale toute violence contre les enfants.

La fessée ou la gifle, rèpêtons-le, n'ont aucune portée pédagogique si ce n'est  de montrer la faiblesse et la peur des parents qui ne sont ni maîtres, ni propriétaires de leurs enfants. Chacune et chacun nous doit comprendre que, face à l'énervement qui peut conduire à la violence, il faut apprendre à surseoir à la pulsion, à se maîtriser..

Le contrôle de soi est essentiel. C'est sans doute le propre des êtres humains mais, à y regarder de prés, nombre d'entre nous ne sommes pas encore entrés dans l'Humanité.

 Patrick Figeac

Dernière modification le lundi, 27 février 2017
Figeac Patrick

Proviseur honoraire, bénévole à Radio 4 en Lot-et-Garonne, président d’une association intermédiaire par l’activité économique, auteur. Pour retrouver les chroniques sur http://www.radio4.fr/radio rubrique "Magazine", puis "Paroles".

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur notre site. Si vous continuez à utiliser ce dernier, nous considérerons que vous acceptez l'utilisation des cookies.