fil-educavox-color1

Figeac Patrick

Figeac Patrick

Proviseur honoraire, bénévole à Radio 4 en Lot-et-Garonne, président d’une association intermédiaire par l’activité économique, auteur. Pour retrouver les chroniques sur http://www.radio4.fr/radio rubrique "Magazine", puis "Paroles".

Ces enfants handicapés sont aussi nos enfants.

Difficile d'avoir une idée précise du nombre d'enfants porteurs de handicap, de ceux qui sont scolarisés, du nombre d'heures où ils sont effectivement à l'école, de ceux qui sont contraints de chercher une solution à l'étranger.

En savoir plus...

Génération Greta, José et les autres

Si Greta THUNBERG suscite tant de rage et de moquerie, c'est peut-être parce qu'elle incarne notre mauvaise conscience, peut-être aussi parce qu'elle le fait sur un ton péremptoire, moraliste qui peut légitimement agacer. Mais, dans un monde où l'Amazonie brûle, où la pollution nous asphyxie, où les Etats-Unis renoncent à appliquer les accords de Paris, des enfants se lèvent, se révoltent mais nous font aussi des propositions.

En savoir plus...

Evaluations à l'école primaire

Depuis la semaine dernière, les élèves de CP et CE1 passent dans leur classe, une série de tests destinés à évaluer leurs compétences en maths et en français.
On s'en souvient, l'an dernier, ces épreuves avaient donné lieu à des polémiques en raison de séquences trop longues qui déroutaient les enfants, des consignes peu explicites pour des gamins de 6 ans et surtout de la saisie en ligne des réponses longue et fastidieuse pour les personnels.

En savoir plus...

Enfance en exil

Ils viennent de loin, de très loin, d'Afrique, de Syrie, d'Asie. Laissant leur famille, souvent seuls, ils ont traversé le désert, gravi des montagnes, franchi des mers avec courage et détermination. Abandonnés souvent par des passeurs sans scrupules, ils ont fait de l'évasion une entreprise de vie où la mort est omniprésente.

En savoir plus...

Faisons le tri

Il est bien loin le temps où Saint-Exupéry faisait dire au Petit Prince "Moi,si j'avais cinquante trois minutes à dépenser, je marcherais tout doucement vers une fontaine." Admettons que vous le consacriez à marcher tout doucement vers une fontaine, il n'est pas impossible qu'en cours de route, l'envie vous prenne d'immortaliser ce moment sur Instagram, de le partager sur Twitter ou sur Facebook.

En savoir plus...

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur notre site. Si vous continuez à utiliser ce dernier, nous considérerons que vous acceptez l'utilisation des cookies.