fil-educavox-color1

L’éducation populaire : une exigence du XXIème siècle

C’est là tout à la fois le titre d’un avis du Conseil Economique Social et Environnemental (CESE) pris le 28 mai 2019* et le thème des rencontres de l’éducation populaire organisées en Lot et Garonne par la Ligue de l’Enseignement de Lot et Garonne, le CESE, le Conseil Départemental de Lot et Garonne, Madame la préfète de Lot et Garonne, la Maison de l’Europe, les PEP47, l’OCCE et les Francas. La manifestation devait se tenir en présentiel à Agen dans les locaux de l’Enap mais les circonstances en ont décidé autrement et elle a réuni 140 personnes en visio conférence ce mercredi 4 novembre.

En savoir plus...

Comment construire une réponse collective à nos approches individuelles ?

" L'environnement dans lequel nous vivons nous incite à réfléchir et à éviter les stéréotypes tout prêts. L'interrogation provoque le temps de la réflexion.  Pendant les jours qui viennent, chacun d'entre nous cherchera sa réponse pour le monde éducatif qui doit participer à bâtir une société du "vivre ensemble". Ces réponses individuelles garderont leur singularité et leur identité pour construire une réponse collective représentative du caractère multidimensionnel et multiréférentiel propre à la pensée complexe qui permet le vivre ensemble." Alain Jeannel

 

En savoir plus...

Pour l’école du futur. Rien ne pourra plus être comme avant ?

Il serait grand temps de changer de stratégie. Nous vivons actuellement des moments extraordinaires qui devraient logiquement conduire les responsables politiques, syndicaux, associatifs, à changer de stratégie pour envisager l’indispensable refondation de l’école. Pour la première fois depuis l’après-guerre, tout le monde est d’accord pour dire que « rien ne pourra plus être comme avant », qu’ « il y aura forcément un avant ceci ou cela, et un après ».

En savoir plus...

Toi, moi, nous. Que dit-on à nos enfants ?

Par où commencer ? Comment décrire l’inexplicable ?

Vendredi 16 octobre, notre NOUS, nous tous, qui que nous sommes, de France métropolitaine, outre-mer, expatriée, de cœur ou d’adoption, avons été attaqués. Une partie de nous a été assassinée. Un bout de chacun.e de nous, qui que nous soyons, qui que nous ayons envie d’être, est mort en même temps que Samuel Paty, ce vendredi après une journée de cours.

En savoir plus...

Avons-nous le choix, le désir, les moyens d’agir et d’anticiper ?

Comment l’éducation peut-elle répondre aux questions fondamentales du XX1ème siècle ? Comment donner les bases permettant à la fois de comprendre et décrypter les enjeux politiques, économiques, environnementaux, culturels ? Voici des constats, analyses et propositions, quelques scénarios pour demain dans la sphère scientifique mondiale…Ils posent les questions de nos choix, de notre volonté et de nos moyens d’agir, d’anticiper.

En savoir plus...

François Dubet, Marie Duru-Bellat : L'École peut-elle sauver la démocratie ?

La massification des systèmes scolaires depuis les années 1960 a été portée par trois promesses. L’école démocratique de masse devait être plus juste et moins inégalitaire que la vieille école républicaine. Cette école devait aussi développer les compétences, favoriser la croissance et être utile à tous les élèves. Enfin, elle devait favoriser la confiance et l’adhésion aux valeurs de la démocratie.  François Dubet, professeur émérite à l’Université de Bordeaux et directeur d’études à l’EHESS et Marie Duru-Bellat, professeure émérite à Sciences Po-Paris, proposent de tirer les leçons du long processus de massification, et le bilan est pour le moins nuancé. Ouvrage paru le 27 août 2020 au Seuil.

En savoir plus...

Positivons le port du masque…

Porter un masque n’est pas très agréable, mais il devient indispensable pour au moins de 18 mois à deux ans. Alors pas question de déprimer, de s’angoisser ou de se lamenter. Pour faire face à cette pandémie, il faut apprendre à le porter et à le supporter. La vie n’est pas toujours facile. Dans certaines circonstances, il faut se protéger et protéger les autres. Acceptons de faire les gestes ad hoc, avec le minimum de contraintes et si possible même en positivant. Essayons de trouver des « plus » dans ce contexte a priori insupportable.

En savoir plus...

Data et formation : la révolution copernicienne 2/3

Les outils en orientation au service de l’accompagnement des publics se sont développés et réinventés pendant cette période sans pour autant marquer de rupture profonde dans la dynamique à l’œuvre.

Le moment de l’orientation : Nous avons pu voir que le chemin vers l’individualisation des parcours de formation et des trajectoires professionnelles s’est inscrit dans un temps long. Toutefois, on ne peut se prévaloir collectivement d’être arrivés au terme de cette dynamique.

En savoir plus...

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur notre site. Si vous continuez à utiliser ce dernier, nous considérerons que vous acceptez l'utilisation des cookies.