fil-educavox-color1

80% des communes ont abandonné la semaine des quatre jours et demi, fragilisant davantage les associations organisatrices des activités périscolaires. Or, Monsieur le Ministre a annoncé fin juin, le plan "mercredi" pour offrir au plus grand nombre d'enfants un accueil de loisirs éducatif de grande qualité. Un lot de consolation en quelque sorte ! Cependant, les ambitions de ce plan sont réelles, impliquent les acteurs éducatifs, associatifs, municipaux, institutionnels censés mener un programme d'activités en cohérence avec le Projet Educatif du Territoire (PEDT).

Les moyens mis en oeuvre ne sont pas à la hauteur.

La CAF participera bien pour un euro par enfant accueilli. Avec, au passage, moins d'intervenants à rémunérer; en effet, le taux d'encadrement pour les accueils de loisirs sans hébergement a changé: 1 animateur pour 10 enfants au lieu de 8 auparavant pour les moins de 6 ans, pour les plus grands, nous passons d'un encadrant pour 14 enfants au lieu de 12 précédemment.

Autre difficulté et de taille: aucune municipalité n'a encore eu le temps de remettre à jour le PEDT. Autrement dit, tout se fera au dernier moment, sans préparation, en temps réel, en mettant " la charrue avant les boeufs ", selon l'expression consacrée !!

Avec la fin programmée des contrats aidés, l'éducation populaire est bien mise à la porte de l'école. Qui bénéficiait de ses actions? Beaucoup d'enfants de milieux populaires!! Est-ce ainsi que nous allons lutter contre les inégalités sociales et culturelles ???

Ecouter le podcast

 

 

Dernière modification le vendredi, 05 octobre 2018
Figeac Patrick

Proviseur honoraire, bénévole à Radio 4 en Lot-et-Garonne, président d’une association intermédiaire par l’activité économique, auteur. Pour retrouver les chroniques sur http://www.radio4.fr/radio rubrique "Magazine", puis "Paroles".

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur notre site. Si vous continuez à utiliser ce dernier, nous considérerons que vous acceptez l'utilisation des cookies.