fil-educavox-color1

Au secours !! Un professeur a été décapité devant son collège. A travers cet acte odieux, ce sont deux symboles de la République qui sont bafoués : la laïcité et l'école. Jamais, 115 ans après la loi de 1905 relative à la séparation des Eglises et de l'Etat, nous n'aurions pensé en arriver à de telles exactions. Tuer au nom d'une croyance !!

Ne pas supporter une autre idée, un autre idéal que le sien !! Et c'est l'école qu'on assassine, une école qui sait que la connaissance réunit, une école qui fait la différence entre sphère privée et publique, une école qui émancipe dans le respect des différences.

Toute identité est une construction longue et progressive, elle fait de chacune et de chacun d'entre nous des "métis" ouverts sur les autres, sur nous mêmes, sur nos environnements. Mais attention!! L'enfermement dans une identité unique, verrouillée par la pression d'un groupe figé dans ses traditions est une aliénation qui efface l'évolution créatrice.

C'est malheureusement ce que nous voyons aujourd'hui, chez certains individus qui se laissent séduire par ces discours de haine, ne reposant sur aucun précepte religieux, et qui vont, au nom d'un dieu dont ils se réclament, semer la mort pour imposer leur croyance tout en salissant leur religion.

Un enseignant a perdu la vie dans l'exercice de ses fonctions pour avoir montré les caricatures de Mahomet à sa classe. C'est un attentat contre la liberté d'expression et les valeurs de la République. Mais c'est aussi une attaque faite à tous les citoyens Français. Nos armes sont celles d'une République implacable, Notre force, la liberté, Notre idéal, la laïcité.

Dernière modification le lundi, 09 novembre 2020
Figeac Patrick

Proviseur honoraire, bénévole à Radio 4 en Lot-et-Garonne, président d’une association intermédiaire par l’activité économique, auteur. Pour retrouver les chroniques sur http://www.radio4.fr/radio rubrique "Magazine", puis "Paroles".

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur notre site. Si vous continuez à utiliser ce dernier, nous considérerons que vous acceptez l'utilisation des cookies.