fil-educavox-color1

Après les drapeaux tricolores, les paroles de la Marseillaise affichée en classe, voici les badges/médailles pour les bons petits soldats de l'Education nationale. Cette trouvaille, initiée par l'entreprise Mozilla, reflète bien l'ouverture de l'école au secteur privé, que nous retrouvons aussi dans le cadre de “ la Nation apprenante” puis, plus récemment “des vacances apprenantes”; deux labels d'ailleurs accessibles aux entreprises. 

Le corps enseignant est vilipendé, malmené depuis la crise sanitaire; injonctions à se"réinventer" pour l'école du monde d'après, incitation à la cueillette des fraises pendant les vacances Covid19, dénigrement insidieusement orchestré par les médias sur ses prétendues lâchetés, "paresse congénitale de nanti(e)s payé(e)s à vie sans contrepartie.

Stoïque et patient, il résiste avec courage et abnégation ! Et, en lieu et place d'une juste revalorisation, voilà les médailles qui récompensent les sujets "méritants", “agiles”, “explorateurs”, “passeurs”, "bâtisseurs". Quelle indécence!! Quelle ingratitude!! Il est facile au regard de cette imposture d'imaginer l'école d'après, au service de l'économie néolibérale qui met tout en oeuvre pour écraser ce qui reste de nos services publics avec, en prime, la division, la compétition, la concurrence, l'individualisme et le management comme nouvel étendard !!

Ces médailles/badges, résurgence des bons points et des images de l'école d'antan ne visent en réalité qu'à s'exonérer des mesures promises pendant la crise sanitaire. "Tout flatteur vit aux dépens de celui qui l'écoute", n'est-ce-pas !! Le ministère sait fort bien manier la carotte ou le bâton en fonction des circonstances. Aujourd'hui, c'est la câlinothérapie à moindre coup !! Mais attention, derrière ces flatteries de façade réside une toute autre réalité !!

Dernière modification le jeudi, 09 juillet 2020
Figeac Patrick

Proviseur honoraire, bénévole à Radio 4 en Lot-et-Garonne, président d’une association intermédiaire par l’activité économique, auteur. Pour retrouver les chroniques sur http://www.radio4.fr/radio rubrique "Magazine", puis "Paroles".

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur notre site. Si vous continuez à utiliser ce dernier, nous considérerons que vous acceptez l'utilisation des cookies.