fil-educavox-color1

Nous le savons bien, nos ados sont facilement emportés par leurs émotions et sensibles aux jugements de leurs pairs.En cause, l'immaturité de leur cortex orbito-frontal qui ne deviendra véritablement opérationnel qu'aux alentours de 25 ans.

La force de notre cerveau réside dans ses connexions.

De la naissance à la mort, les milliards de neurones qui relient les diverses zones cérébrales ne cessent de modifier leurs inter-relations. Peu utilisées, certaines voies s'étiolent, d'autres, au contraire sont hyperstimulées en fonction des activités que nous pratiquons.

Lecture, jeux divers,relations familiales et sociales, apprentissages multiples sont excellents pour entretenir la mécanique cérébrale et retarder le vieillissement. A condition de bien dormir. Chaque nuit, en effet, des remaniements se produisent. Nous avons le sentiment d'être fidèles à nous-mêmes mais ce nous-même est un peu différent chaque matin. Car, le tri sélectif a lieu quand nous dormons. Le cerveau transfère alors les souvenirs importants pour les stocker dans notre mémoire et se débarrasser ainsi des expériences sans importance. A condition toutefois de bannir somnifères et alcool qui entravent le bon déroulement de ce travail nocturne.

Le cerveau ne dort donc jamais complètement et c'est heureux !!

Dernière modification le mardi, 05 novembre 2019
Figeac Patrick

Proviseur honoraire, bénévole à Radio 4 en Lot-et-Garonne, président d’une association intermédiaire par l’activité économique, auteur. Pour retrouver les chroniques sur http://www.radio4.fr/radio rubrique "Magazine", puis "Paroles".

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur notre site. Si vous continuez à utiliser ce dernier, nous considérerons que vous acceptez l'utilisation des cookies.