fil-educavox-color1

L'école, plus que jamais est au carrefour de la République. Seul lieu de vie dont on attend qu'il s'y produise des miracles!! Protocole après protocole, renforcement après renforcement, adaptation après adaptation, les équipes pédagogiques sont devenues de "vrais contorsionnistes".

Un jour, "Fainéants de la République", un autre "héros du quotidien" !! Un jour, quelques heures supplémentaires ou une prime d'équipement informatique de 150 euros, un autre des efforts supplémentaires consentis au nom de l'intérêt des élèves, bénévolement, bien entendu!! Comme si, les centaines de milliards d'euros distribués aux grandes entreprises dont les dividendes versés aux actionnaires ont explosé, fondaient comme neige au soleil pour devenir des miettes lorsqu'il s'agit de l'éducation.

Seul lieu de vie sociale, l'école avance "masquée"

Des raisons sanitaires l'imposent !! Confrontée à des jeunes dont une partie de leur adolescence est "volée", elle tient le choc, malgré la fatigue, le désarroi, l'amertume de ses agents et de ses cadres.

Ce n'est pas un pâle Grenelle de l'éducation qui la confortera dans ses missions, pas plus que les pirouettes ministérielles qui servent une institution devenue marchepied d'une société "archipellisée" au service de la domination des élites en devenir.

Chaque euro dépensé pour l'école doit être investi pour construire le vivre-ensemble de demain, investi dans l'intelligence plutôt que dans des bulles financières qui se traduisent par l'accroissement sans précédent des inégalités. L'école mérite vraiment de redevenir le trésor de la République.

Écouter le podcast

Dernière modification le mardi, 16 février 2021
Figeac Patrick

Proviseur honoraire, bénévole à Radio 4 en Lot-et-Garonne, président d’une association intermédiaire par l’activité économique, auteur. Pour retrouver les chroniques sur http://www.radio4.fr/radio rubrique "Magazine", puis "Paroles".

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur notre site. Si vous continuez à utiliser ce dernier, nous considérerons que vous acceptez l'utilisation des cookies.