fil-educavox-color1

"Combattre les inégalités, favoriser la mixité sociale des jeunes des milieux défavorisés", tels sont les objectifs affichés par "Teach for France", association soutenue par des entreprises et des grands groupes français. Mais, derrière ce tableau idyllique se cache une toute autre réalité: une machine de diffusion de l'idéologie du marché par le biais de jeunes diplômés des grandes écoles, qui, pendant deux ans se voient offrir l'opportunité d'enseigner dans le seul but d'enrichir leur CV.

Une formation expresse de cinq semaines dans une école de management privée, des emplois du temps surchargés pour assurer la réussite aux examens des élèves concernés grâce à la discipline et à la rigueur. Il fallait y penser!!! Des entreprises privées finançant la formation de ces futurs cadres promus enseignants en l'espace de quelques jours!!! Du jamais vu!!! Le MInistère de l'Education Nationale reste discret sur ce sujet. Ces futurs professeurs "hors statut", "bienveillants, visionnaires, meneurs et courageux" seront accompagnés dans leur mission par plusieurs tuteurs dont un, issu du monde de l'entreprise.

"L'Ecole n'est pas une marchandise" et n'a pas comme mission de former les bons petits soldats dont a besoin l'économie triomphante. Nous constatons aujourd'hui que le privé se développe dans ce nombreux secteurs, le soutien scolaire par exemple, il prospère sur les insuffisances de l'enseignement public qui peine à se réformer.

Deux voies s'offrent désormais aux acteurs du monde de l'éducation. La défense, le conservatisme, le repli sur soi et le maintien du statu quo avec toutes les conséquences désastreuses pour la survie de l'Ecole publique ou, au contraire, forts de cette prise de conscience, miser sur l'innovation, et faire évoluer le système éducatif en le transformant en profondeur. J'opte résolument pour la seconde alternative, et vous???

Ecouter le podcast

Dernière modification le lundi, 22 août 2016
Figeac Patrick

Proviseur honoraire, bénévole à Radio 4 en Lot-et-Garonne, président d’une association intermédiaire par l’activité économique, auteur. Pour retrouver les chroniques sur http://www.radio4.fr/radio rubrique "Magazine", puis "Paroles".

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur notre site. Si vous continuez à utiliser ce dernier, nous considérerons que vous acceptez l'utilisation des cookies.