fil-educavox-color1

Nous vivons dans une société structurellement organisée sur l'efficacité, la performance, la compétition. Aux yeux des parents, le bonheur des enfants passe par la réussite sociale, un travail enrichissant, la sécurité financière. Notre culture valorise l'argent, la réussite, la consommation. Or, ce n'est pas forcément ce qui rend heureux. Les stratégies que nous adoptons sont inadaptées et nuisent souvent à l'épanouissement des enfants.

Il est urgent de respecter leur rythme, d'éviter de trop les stimuler, de leur permettre de retrouver du temps libre, non structuré, afin d'être ensemble tout simplement, à l'écoute de leurs émotions. Les enfants ont davantage besoin d'expériences que de divertissements. Car les expériences connectent au monde, cessons d'être en permanence dans le contrôle, laissons-leur faire des erreurs, vivre des aventures, des explorations “primitives” salissantes mais à risques calculés. Par manque de temps, en raison des craintes des parents, les enfants ne vivent plus suffisamment dans un milieu naturel.

Les vacances offrent l'occasion de commencer: marcher pieds nus, regarder les nuages, les étoiles, construire une cabane, comparer les feuilles des arbres, s'occuper d'un animal ou, tout simplement, ne rien faire!!

En leur rendant ce temps, c'est l'enfance elle-même que nous rendons aux enfants.

 

Dernière modification le jeudi, 22 août 2019
Figeac Patrick

Proviseur honoraire, bénévole à Radio 4 en Lot-et-Garonne, président d’une association intermédiaire par l’activité économique, auteur. Pour retrouver les chroniques sur http://www.radio4.fr/radio rubrique "Magazine", puis "Paroles".

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur notre site. Si vous continuez à utiliser ce dernier, nous considérerons que vous acceptez l'utilisation des cookies.