fil-educavox-color1

Aujourd’hui à l’aune d'un Futur numérique

L’écosystème numérique, au-delà des déploiements techniques, par les réseaux d’écosystèmes collaboratifs humains en pleine croissance, tant en France qu’à travers le monde,  fonctionne 24 heures sur 24 avec des systèmes et des applications de plus en plus adaptées aux modes de vie et des mobilités. Existe-t-il des usages différents selon les territoires et les milieux sociaux ? Comment répondre aux contradictions d’un monde de plus en plus complexe et incertain ? Lorsqu’on s’interroge, certaines paroles de sociologues, prospectivistes et scientifiques peuvent contribuer à conforter ou à modifier les angles de vue.

En savoir plus...

Eduquer les jeunes aux médias, oui mais... la formation ?

Quand une équipe de jeunes reporters agés de 8 à 18 ans choisit de se donner comme nom de promotion 2017/2018 " Promo Thomas Pesquet 1er reporter de l'espace", il faut savoir prendre beaucoup de hauteur et se donner l'espace d'une année en formation pour accomplir cette mission journalistique après... que ce projet soit passé du statut scolaire au statut associatif en loi 1901 voici plus d'un an.

En savoir plus...

Pourquoi et comment apprendre ? Serons-nous à la hauteur des enjeux ?

En nous appuyant uniquement sur  les publications de cette dernière quinzaine, une question récurrente se pose chaque enseignant, éducateur, parent… " Pourquoi apprendre et comment ? ". Des outils aux approches pédagogiques, des grandes questions philosophiques d’un espace mondial en perte de repères, politique, culture, sécurité, travail, économie, écologie…aux lieux favorisant un apprentissage différent, global, voici quelques pistes supplémentaires à rajouter aux contributions de nombreux acteurs ! Serons-nous à la hauteur des enjeux ?

En savoir plus...

Admirer le beau, voir la disruption, apprécier l'altérité

Et si, pendant 85 minutes, nous sortions de nos microcosmes, de nos quotidiens pollués, surchargés, pour voir Impulso, le documentaire filmant Rocío Molina, réalisé par Emilio Belmonte ? 

Impulso, ça veut dire élan. 

Or... l'élan... ça ne serait pas une composante indispensable de notre quotidien ?   

En savoir plus...

Le numérique ce n’est pas automatique !

Tous les quinze jours, cet édito regroupe les interrogations d’actualité relatées sur Educavox, essayant, pour faciliter la lecture et la découverte d’initiatives, d’extraire un fil conducteur aux développements que nous observons dans le monde.

La vision est par ces articles élargie aux enjeux mondiaux et le prisme en est notamment la francophonie avec des retours du CE2 qui s’est déroulé à Poitiers et des initiatives françaises et québécoises.

En savoir plus...

Grand mouvement pédagogique au Québec : " Repenser l’école "

Les 14, 15 et 16 septembre, un hackathon pédagogique a réuni environ 200 personnes dans les spacieux locaux de l’atelier international d’éducation et d’art-thérapie Michel de la Chenelière du musée des beaux arts de Montréal à l’invitation de l’équipe pédagogique Ugo Cavenaghi et Isabelle Senécal du Collège Sainte-Anne de Lachine et CredoImpact.

En savoir plus...

Innover : dois-je ou doigts-je pas ?

Françoise Cros, vous connaissez n'est-ce pas ? Si, je suis sûre que si. Bon. Si pas, et même si oui, alors voilà. Françoise Cros est venue sur Eidos64 (ben oui, que voulez-vous, Eidos64, non seulement ça se passe au paradis sur terre, mais en plus, le contenu est édifiant !)   Le titre de son intervention, c'était : "L’innovation à l’école: entre injonction institutionnelle et nécessité pédagogique." Et c'était passionnant parce que son exposé situait le contexte historique, politique et sytémique de l'innovation pédagogique. De quoi donner un peu de recul sur cette question, cette notion, ce mot que l'on ne peut plus souffrir tellement il est galvaudé.

En savoir plus...

Innover en classe ? Nan... mais halo quoi !

Bobard, affabulation, mensonge, fantasme, fable... les mots ne manquent pas pour définir ce que notre cerveau adore quand il est en mode réception : sauter sur les raccourcis, ce qui est le plus simple à intégrer puis diffuser : "chouette, j'ai rien à faire" se dit-il ; il aime aussi ce qu'il peut distordre rapidement, le plus souvent pour servir une cause individuelle "chouette, l'occasion de prendre le pouvoir", parfois comme conséquence directe de la fainéantise, et plus souvent pour se ranger à la raison du plus grand nombre.

En savoir plus...

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur notre site. Si vous continuez à utiliser ce dernier, nous considérerons que vous acceptez l'utilisation des cookies.